Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Le Home Cinéma ça ne marche pas (part 7)

CRT ou Tri-tubes

Ces projecteurs ont été les premiers sur le marché. Ils sont analogiques, et fonctionnent avec trois tubes cathodiques qui sont chacun comme un téléviseur. Chaque tube cathodique est équipé d’un filtre qui lui affecte une des trois couleurs Rouge, Vert, Bleu, d’une lentille qui permet de projeter l’image , d’un réglage de focus, et d’un dispositif de correction qui permet de déformer l’image de manière quelle se superpose exactement avec les deux images projetées par les tubes voisins.
Ouf!
Si vous avez des problèmes d’élocution, je vous invite à relire cette phrase trois fois à voix haute, çà change des chemises de l’archiduchesse… Il est également intéressant de savoir que dans l’image, tout n’est qu’illusion: Vous croyez voir une image, alors que ce que vous voyez réellement, ce sont trois points lumineux Rouge, Vert, Bleu, (en fait, si la convergence et la synchronisation sont parfaites, ils sont superposés) se déplaçant ensemble à toute vitesse suivant des lignes pré-définies. Le petit détail, c’est qu’ils se déplacent tellement vite que vous ne les percevez pas comme des points, mais comme des images. Pire encore, ces images défilent tellement vite que vous n’en percevez pas la discontinuité (là, c’est pareil qu’au cinéma,).
Allez avoir confiance en ce que vous voyez, maintenant!
Donc, pour revenir au tri-tubes, les trois images projetées sont définies par des niveaux de gris, coloriées (ou “colorisées”?) en l’une des trois couleurs fondamentales, le niveau de gris de chaque point lumineux définissant à la fois un niveau de gris global résultant et la couleur qui l’affecte.

Au final, les projecteurs tri-tubes ont bénéficié d’années de développements et de perfectionnements, et sont aujourd’hui si aboutis qu’ils produisent des images absolument magnifiques. Celà ne va pas sans contrainte: Ces appareils sont volumineux et peu flexibles quand à leur position par rapport à l’écran. De plus ils sont lourds et très chers (de 15 000 à 50 000 €, typiquement). La cerise sur le gâteau, si l’on peut dire, est qu’ils sont longs et difficiles à régler (compter 1/2 journée d’un professionnel expérimenté), qu’il faut les re-régler assez régulièrement (tous les 6 mois, idéalement), et en tout cas à chaque fois qu’on les déplace.

Volfoni SmartCrystal Pro

Mire de Convergence non réglée

Pour finir, certains ont des déviations dans leur réglages tant qu’ils n’ont pas atteint leur température de fonctionnement stabilisée, ce qui peut prendre une heure ou plus (prévoyez votre projection à l’avance, faites chauffer la mécanique…).
Mais quand toutes les conditions sont réunies, l’image d’un tri-tubes de 9 pouces, ou même de 8 pouces est un régal…


Articles liés



© 1999-2019 SENTICOM

CONTACTFICHES PRODUITSRSS