Le Home Cinéma ça ne marche pas (part 3)

La disposition du système dans la pièce

La disposition d’un système dans une pièce ne pose à priori que des problèmes par rapport à son aménagement.

La disposition des différents éléments est essentielle pour obtenir un bon résultat. Elle obéit à des lois assez simples, répondant à un bon sens évident, mais qu’il vaut mieux ne pas contourner.
L’origine de ces lois se trouve dans la disposition invariable du cinéma en salles.

  • L’axe du vidéoprojecteur doit être dans le plan médian perpendiculaire à la surface de l’écran.
  • L’enceinte centrale doit être dans ce même plan médian. Il est très souhaitable que l’écran soit perméable au son, et que les trois enceintes frontales soient derrière celui-ci
  • Les trois enceintes centrales doivent être de même type, et placées à la même hauteur dans la même position.
  • Les enceintes gauche et droite ne doivent pas être trop proches d’un mur latéral, ce qui donc vaut pour l’écran.
  • Les enceintes surround doivent être placées plus haut que l’audience. Elles doivent être en arrière de la zone d’écoute si elles ne sont que 2. Si elles sont 3 ou 4 (formats 6+1), elles peuvent encadrer la zone d’écoute.
  • Tout miroir ou surface réfléchissante est à proscrire à proximité de l’écran.
  • Le projecteur doit être fixé, et non simplement posé.
  • La hauteur de l’écran doit être correcte. La ligne rejoignant l’œil du spectateur au centre de l’écran ne doit pas dévier de plus de 5° par rapport à l’horizontale.
  • L’axe de projection doit être soit parallèle, soit perpendiculaire à l’axe de la pièce, jamais de biais.
  • Si l’axe de projection est très éloigné de la médiane de la pièce, il faut prévoir un traitement acoustique spécifique, pour compenser la dissymétrie acoustique.

Dans le cas où il ne serait pas possible de respecter ces règles de base, il faut retourner aux paragraphes précédents.


Articles liés



© 1999-2020 SENTICOM

CONTACTFICHES PRODUITSRSS