Les formats audio multicanal grand public

Dolby Digital

Le Dolby Digital est un procédé de codage et de restitution numérique, qui permet de coder les six canaux nécessaires au Home Cinéma sur un unique flux numérique.

La première différence de taille avec le Dolby Surround est que l’on ne retrouve le Dolby Digital que sous la forme d’un flux numérique, le Dolby Surround pouvant tout à fait être codé sur une bande audio stéréo. Ce procédé nécessite par conséquent un support numérique. C’est la raison pour laquelle il n’est pas présent sur les cassettes vidéo, le câble et le satellite analogique.
On le retrouve en revanche sur les Laserdisc, les DVD, le câble, le satellite numérique, la TNT.

Seconde différence : ces six canaux sont les mêmes que l’on retrouve en fin de décodage et de filtrage dans un amplificateur Dolby Surround ProLogic, (droite, gauche, centre, Surround droit, Surround gauche et basses), mais ils ne sont pas du tout obtenu de la même manière. En effet, en Dolby Surround, le seul canal qui soit réellement encodé est le canal Surround qui alimente les enceintes arrières, les deux autres (centre et basses) n’étant pas codés sur la bande et ne sont que le résultat de filtrages et d’extractions plus ou moins bien effectués pas l’amplificateur.

Aujourd’hui, le mixage d’un film s’effectue en numérique. Pour fabriquer du Dolby Digital on récupère simplement les six canaux numériques mixés en studio et, grâce à une opération mathématique appelée multiplexage, il est possible de les rassembler directement dans un seul et même flux numérique. De plus, les données étant numériques, il est possible de réaliser une autre opération mathématique consistant à compresser ces données afin d’occuper une moindre place sur le support.

Cette opération de compression fait appel à des algorithmes mathématiques extrêmement puissants, qui permettent au signal Dolby de prendre 10 à 12 fois moins de place que s’il n’était pas compressé. Au bout du compte, deux opérations mathématiques permettent de récupérer les six canaux originaux, sans filtrage ni extraction.

L’extraordinaire avantage du Dolby Digital réside surtout dans le fait que tous les canaux, sauf celui réservé aux basses fréquences, opèrent dans l’intégralité du spectre sonore. Les deux enceintes Surround possèdent maintenant chacune un canal et restituent de la haute fidélité, le canal réservé aux basses opérant quant à lui entre 20Hz et 200Hz. Ce procédé de codage et de restitution est baptisé 5.1 car nous avons bel et bien 5 canaux pleine bande, 1 canal de basses dont la bande passante est partielle. Ce sixième canal dont la bande passante n’est que partielle est mis à part et dénommé .1.


Articles liés



© 1999-2020 SENTICOM

CONTACTFICHES PRODUITSRSS