Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Actualités

Illustration de l'article EDITO DU 7 OCTOBRE 1999

EDITO DU 7 OCTOBRE 1999

Nous levons le rideau sur notre Espace Home Cinéma, ce Jeudi 7 Octobre 1999.Certains pourrons nous objecter que tout n'est pas absolument terminé : certes, mais de toute façon, notre site ne le sera jamais, car il est pas définition en constante évolution. De nouvelles News, de nouveaux tests sur les nouveaux produits viennent l'enrichir au quotidien. De surcroît, de nouvelles rubriques viendront s'ajouter, et nous entendons améliorer les sections existantes au fil du temps, notamment en tenant compte des remarques, critiques et conseils de nos habitués... Pous l'avons conçu dès l'origine dans une version élargie, et il faut voir chaque rubrique encore en construction comme autant d'enrichissements dont vous voulons vous faire profiter au plus vite. Nous vous offrons d'ores et déjà plus de 600 pages de contenu et, surtout, la plus grande base de données interactive et animée sur tous les composants d'installations de home cinéma. Pour vous y retrouver dans cette multitude, un moteur de recherche vous permettra de choisir vos critères à votre guise, afin de découvrir les caractéristiques de l'installation de vos rêves. Si, sur certaines de nos animations en Flash, le son n'est pas encore parfaitement "calé" avec les images, vous ne trouverez néanmoins nulle part ailleurs autant d'analyses dynamiques (plus d'une soixantaine !) en un seul endroit. Quel chemin parcouru depuis à peine deux mois : Home-cinema.net a plus que quadruplé de taille par rapport au projet initial, car plus nous avancions, plus nous avons voulu approfondir chaque section, ce qui devrait vous sembler prometteur pour les mois à venir. Notre site interactif animé devrait franchir les mille pages en fin d'année, afin de vous offrir pour le troisième millénaire tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur ce sujet passionnant. Aujourd'hui est donc pour nous tous un grand jour… qui plus est pour moi, car pour tout vous dire, je fête mon anniversaire ! Maintenant à vous de surfer et de découvrir le monde magique du home cinéma…A la semaine prochaineCyberbob
Illustration de l'article Bienvenue !

Bienvenue !

1969, premier pas sur la Lune. Pas de géant pour l'humanité. Et aussi un formidable coup d'accélérateur pour la vente de téléviseurs : de part le monde, des millions de foyers en firent l'acquisition, afin de voir en direct l'homme prendre pied sur notre satellite. 1999, trente ans plus tard, le petit écran cathodique est devenu une des choses les plus universelles : il nous a tout montré et nous avons presque tout vu. VOIR un pareil événement n'est toutefois pas véritablement le VIVRE, faute de réel sentiment d'y être. La télévision seule, aussi belle soit-elle, est telle une lunette astronomique nous permettant de regarder les étoiles, sans jamais vraiment donner l'impression d'y plonger. C'est en ce sens que le Home Cinéma constitue un formidable bouleversement technologique : alliant le frisson de l'image, parfaite et envoûtante, au souffle du son, magique et impétueux, il nous offre de plonger dans l'action. Même s'il n'en est qu'à ses balbutiements, il révolutionne le monde audiovisuel et déjà, les nouvelles télévisions sont devenues de magnifiques écrans plasma, secondés par d'impressionnants jeux d'enceintes audio. Passionnés de Home Cinéma, précurseurs "éclairés" de ce concept de loisir du nouveau millénaire, nous avons voulu développer ce site afin de créer le premier véritable espace entièrement dédié à l'univers fabuleux qu'il nous ouvre. Spécialistes de l'Internet, nous sommes en outre convaincus que ce dernier va devenir le media privilégié de l'environnement Home Cinéma. Sur ce site, vous trouverez une base de données de l'ensemble des composants de systèmes Home Cinéma existants, ainsi que, tous les deux jours, des tests sur les nouveaux produits. Et comme nous voulons qu'il soit aussi LE VOTRE, nous avons prévu un forum de discussion pour que vous puissez exprimer vos idées et échanger des astuces. Si vous appréciez notre site, dites-le-nous… ça fait plaisir ! Lorsque vous avez des suggestions pour mieux mettre "votre" site en phase avec vos attentes, n'hésitez pas. Soyez réalistes, demandez l'Impossible (notre Mission…). Nous ferons notre maximum pour nous améliorer encore et encore, au fil du temps. Bref, nous ferons des pas de géant ensemble. Il n'est d'autre raison de la création de ce site que notre souhait de vous faire découvrir, aimer et partager cette passion qui est la nôtre et qui, nous l'espérons, deviendra aussi la vôtre. Cyberbob
Illustration de l'article NOUVELLES CHAINES BOSE DOLBY DIGITAL

NOUVELLES CHAINES BOSE DOLBY DIGITAL

Bose se met à la page. Le constructeur américain d'enceintes acoustiques rattrape son retard en matière de système Surround. En effet, le succès des ensembles passifs Acoustimass 6, 10 et 15 n'est plus à démontrer, tant ces systèmes composés de 5 micro-enceintes et d'un caisson de basse collent parfaitement aux attentes du public en matière de discrétion, de cohérence acoustique et de compatibilité avec les systèmes sonores 5.1.Il n'en est pas de même avec les systèmes Lifestyle qui n'avaient toujours pas évolué depuis des années et ne permettaient pas de décoder le Dolby Digital. Le retard semble bel et bien rattrapé, avec la sortie toute récente de quatre chaînes Lifestyle incluant un décodeur Dolby Digital.Trois autres innovations technologiques sont venues enrichir cette nouvelle gamme :- Un processeur exclusif baptisé "Vidéostage 5" permet de reproduire des sons distincts sur les cinq enceintes, à partir de n'importe quelle source sonore (même mono !).- Enrichissement considérable de son système "Multiroom" en dotant certaines de ces chaînes d'un petit boîtier discret appelé "interface multisalles Bose", permettant d'y connecter et de gérer jusqu'à quatre pièces de façon totalement indépendante. Il vous sera possible à partir d'une seule chaîne d'alimenter, via une connexion filaire, quatre systèmes d'enceintes amplifiées dans quatre pièces différentes et d'y écouter quatre sources différentes (à condition qu'elles soit connectées sur la chaîne bien entendu), ceci à des volumes sonores différents.- Nouvelle télécommande avec écran tactile utilisant, comme d'habitude chez Bose, une transmission radio permettant de traverser les murs (Lifestyle 50 et 40 uniquement).Coté gamme, voici quelques détails des quatre nouvelle chaînes Bose.Lifestyle 50 est composée de cinq Jewel Cubes, d'une base comprenant tuner et chargeur 6 CD, d'un caisson de basse actif qui amplifie les cinq cubes, ainsi que de la nouvelle télécommande à écran tactile. Elle possède les deux décodeurs Dolby Digital et Vidéostage 5. Cette chaîne est équipée en outre de "l'interface multisalles Bose". Son prix peut sembler un peut excessif, 44 990 Francs ttc, mais tel est le prix de la discrétion absolue, de la tranquillité, d'une simplicité et d'un confort d'utilisation hors du commun.Lifestyle 30 reprend la même configuration que sa sœur aînée la Lifestyle 50 à deux différences près. Elle ne possède ni la télécommande tactile qui est remplacée ici par la "classique" télécommande radio blanche bien connue chez Bose, ni "l'interface multisalles Bose". Son prix public est tout de même de 32 990 francs ttc.Lifestyle 25 est identique à la Lifestyle 30 à la différence près que les Jewel cubes ont été cette fois-ci remplacés par les cubes Bose classique, 60% plus gros que les Jewel. Toutefois, avec les 60% de volume supplémentaire, cela fait toujours plus discret que des enceintes classiques. Prix public : 19 990 Francs ttcLifestyle 12 est la même que la Lifestyle 25, Dolby digital et décodeur Vidéostage 5 ; Seule différence : sa base n'est pas équipée du chargeur 6 CD audio. Prix public : 16 990 Francs.
Illustration de l'article Yamaha: enceintes digtales home cinéma

Yamaha: enceintes digtales home cinéma

Dans le monde du Home Theater, Yamaha est plus connu pour ses amplificateurs DSP que pour ses enceintes. Néanmoins, ce constructeur fabrique aussi des enceintes qui s’avèrent être de véritables références dans le monde professionnel. Ainsi, par exemple, la série d'enceintes de studio NS-10 (reconnaissables à leur Boomer blanc) a fait les joies de nombreux ingénieurs du son et mixeurs.Cette année, la marque aux trois diapasons nous gratifie de toute une gamme d'enceintes, composée de trois enceintes principales et d'une enceinte centrale. Toutes sont extrêmement cohérentes entre elles, ce qui signifie qu'elles possèdent des haut-parleurs strictement identiques. Yamaha a conçu un Boomer dont la membrane, constituée d'une base de Mica polymérisé, est sensée nous délivrer, selon les propres termes de la brochure, "un son clair et précis dû à l'utilisation de matériaux naturels et résistants".Chose amusante, une des particularités mise en avant par la marque est le fait que la série NS soit "bi-cablable", ce qui est relativement étrange si l’on considère qu'aucun des amplificateurs Yamaha ne possède de double bornier haut-parleurs.Les prix publics conseillés sont respectivement de : 2000 Francs ttc pièce pour la NS-300 (enceinte principale) ; 1750 Francs ttc pour la NS-200 (enceinte principale) ; 1250 Francs ttc pour la NS-100 (enceinte principale avec un petit amplificateur, ou bien enceinte Surround, ou encore enceinte d'effet avant dans le cadre de l'utilisation à 100% des capacités de traitement sur 8 canaux d'un DSP-A1, DSP-A2 ou RX-V2095). N'hésitez pas à utiliser une NS-C300 en centrale et quatre NS-100 (deux principales et deux Surround) si vous possédez un amplificateur du type RX-V795aRDS ou RX-V594aRDS.Terminons la présentation de la gamme par la NS-C300, proposée au prix de 1200 Francs ttc pièce, avec une enceinte centrale imposante qui possède trois haut-parleurs semblables à ceux de la NS-300. Sa taille est impressionnante, mais il ne faut jamais oublier que le canal central est peut-être le plus important des canaux.
Illustration de l'article CONCERT SURROUND : LE CHAÎNON MANQUANT

CONCERT SURROUND : LE CHAÎNON MANQUANT

La société Danoise Jamo, bien connue dans le monde du Home Cinéma pour ses systèmes d'enceintes THX, nous gratifie pour cette rentrée 1999 de quelques nouveautés intéressantes, dont le "chaînon manquant" de la série audiophile Concert. En effet, la série Concert était jusqu'à présent constituée d'une enceinte principale de type colonne, la Concert 11, d'une enceinte polyvalente de type bibliothèque, la Concert 8 et d’une enceinte centrale Concert Center.Pour se constituer un système Home Cinéma cohérent à partir de cette gamme d'enceintes, il n’y avait jusqu’à présent comme possibilité que d'utiliser comme enceintes Surround une paire Concert 8. Le résultat d'une telle installation est assez exceptionnel, mais pose presque toujours un problème de place, les Concert 8 étant de par leur taille difficiles à placer dans un salon.La sortie très prochaine de l’enceinte Concert Surround (dipolaire spécialement conçue avec les mêmes haut-parleurs que la série concert) pallie ce problème de place. Comme toutes les enceintes spéciales Surround, elle est plus discrète et plus facile à installer aux murs. Quant à son look, il reprend les mêmes lignes que la série concert, ce qui en fait une enceinte de la gamme à part entière. Coté technique, les Concert Surround sont de types dipolaire, équipées de deux boomers de 130 mm en fibre de verre, ainsi que de deux tweeters à dômes de 25 mm. Le tout peut supporter la configuration "Large" d’un amplificateur et encaisser jusqu’à 200 watts.Prix public conseillé : 4999 francs ttc(la paire).
Illustration de l'article DAVID PETRELLUZZI, CHEF PRODUIT CHEZ JMLAB & NAD

DAVID PETRELLUZZI, CHEF PRODUIT CHEZ JMLAB & NAD

HC net : Que veulent dire les initiales NAD ?DP: NAD signifie New Acoustic Dimensions. C'est une société qui a été créée par une équipe de revendeurs et de distributeurs en Europe il y a maintenant une vingtaine d'années. Le bureau d'étude était à Londres, la fabrication asiatique et un ensemble de partenaires européens dirigeaient la société NAD qui vient juste d'être revendue à une société canadienne nommée LANBROOK, basée à Toronto.HC net : Comment JMLab, fabricant d'enceintes, en est venu à importer et à distribuer de l'électronique ? Et pourquoi NAD ?DP: Depuis longtemps, JMLab souhaitait distribuer une marque d'électronique prestigieuse, de notoriété internationale, parce qu'il est évident qu'il y a une synergie entre les amplificateurs et les enceintes. Pendant longtemps nous nous sommes consacrés à notre métier de base, l'acoustique. Ce fut aussi une question d'opportunité, la marque NAD a été libre à un moment donné, puisque la société ONKYO France qui la distribuait à fermé, repris par la suite par Jamo. NAD s'est donc trouvé pendant un certain temps sans distributeurs en France. Il se trouve que cette marque correspondait bien à notre philosophie de produits simples, de produits musicaux et le mariage entre les deux marques se passe très bien au niveau électronique et sonore.HC net : Comment se passe la gestion du service après vente quand on récupère une nouvelle marque ? Il faut mettre en place tout un système de stations techniques à travers la France...DP: Il n'y a pas énormément de SAV avec la marque NAD. Nous n'avons donc fait appel qu'à une seule société spécialisée dans la maintenance de matériel électronique multi-marques, la société Rossignol, basée à Clermont Ferrand. Nous ne sommes pas spécialistes en électronique, et c'est pour cela que nous avons préféré faire appel à une société qui maîtrisait bien le sujet. Qui plus est, elle se charge de gérer les pièces détachées, les commandes, le stockage, la prise en charge du matériel défectueux chez le revendeur dans les 24 heures. HC net : Le client doit toujours comme d'habitude dans ces cas là rapporter le matériel chez son revendeur…DP: Oui. Ensuite, le revendeur s'occupe d'appeler un service de ramassage qui achemine le matériel chez Rossignol en moins de 24 heures.HC net : Parlez-moi de la nouvelle gamme home Cinéma chez NAD.DP: Le métier de base chez NAD est la hi-fi. Ils se sont donc mis assez tardivement au Home Cinéma. La tendance du marché s'orientant vers le home Cinéma, ils s'y sont intéressé et ont donc appliqué ces même recettes qui ont fait leurs succès : des produits simples, intuitifs quant à l’utilisation, puissants et avec une recherche de la musicalité qui fait toute la différence face à la majeure partie des productions japonaises.En ce qui concerne la nouvelle gamme, nous exposons pour le salon quelques prototypes comme cet amplificateur mutlicanaux, le S-250, cinq fois 125 Watts pour un prix de 18 990 Francs, ainsi que ce processeur, le S-150, Dolby digital et DTS pour un prix de 10 990 Francs. Ces deux appareils font partie de la gamme Silver Line, qui est le haute de gamme, le Hi-End en matière audiophile de chez NAD.HC net : Il est évolutif ?DP: Oui, il est même 6.1, c'est-à-dire qu'il est capable de gérer le sixième canal qui se trouvera codé dans le futur système développé par les laboratoires Dolby, le Dolby Surround EX, qui se différencie par l'adjonction d'une voie centrale arrière.Pour ces deux produits, NAD applique une conception complètement Hi-End au niveau des composants, et sont des produits très orientés sur la performance de l'écoute. Vu le prix, ce sont quand même des produits assez rares qui intéresseront tous les magasins qui faisaient de l'audio pure et qui cherchent à faire du home cinéma sans s'éloigner de leur philosophie audiophile.

© 1999-2019 SENTICOM

Contactez-nousFlux RSS