Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

DOSSIER : BRD

19 février 2002


La nouvelle génération de DVD

Comme je vous l’annonçais hier le DVDForum vient de dévoiler le nouveau cahier des charges de la prochaine génération de DVD basée sur la technologie Blu-Ray.
Hitachi, LG Electronics, Matsushita, Pioneer, Philips, Samsung Electronics, Sharp et Sony présenteront donc dans les mois à venir un support ainsi que des appareils aux caractéristiques fondamentales communes, ce qui selon le DVDForum permettra d’uniformiser une fois pour toute ce nouveau segment de marché.

Un disque à forte capacité
D’après les premiers indiscrétions, cette génération de DVD que l’on appellera BRD (Blu-Ray Disc) reprendra les spécifications principales de notre "bonne vieille" galette argent de 12 cm, avec en sus près de 54 Go de données par face (27 par couche). Soit près de 108 Go sur la totalité du disque, cela si l’on imagine que l’objectif est ici est de fournir au consommateur un soft reprenant les caractéristiques des DVD-18, c’est à dire Double Face, Double Couche. Cela alors même que les versions actuelles ne permettent qu’un stockage limité à 4,7 Go par couche.

Pour arborer de tels résultats, il faut revenir vers la fin des années 90 puisque le groupe Matsushita (Panasonic...) se met dans la tête de développer un support DVD à micro sillons avec lequel il sera possible de stocker plus d’informations.
Par ailleurs pour lire le contenu de cette galette on développe un nouveau laser, qui sera au final 4 fois moins gros et surtout 15 fois plus puissant que les lasers ordinaires, il s’appellera le Laser Bleu.
On notera que pour le BRD, le DVDForum utilise une majeure partie du cahier des charges, qui a servit au développement de ces deux procédés.

Un peu de technique
Le Laser Bleu est en réalité un faisceau laser utilisant une double diode laser IR de couleur bleue-violet. Celle-ci émet une onde d’une longueur nominale de 405 nanomètres, au lieu de 650 nm pour le Laser Rouge et de 425 nm pour les premières moutures de Lasers Bleus.
Par ailleurs malgré les quelques produits disponibles sur le marché (DVD enregistrables, NDLR), le DVDForum signale que la longueur d’onde du Laser Rouge est encore aujourd’hui bien trop grande, ce qui ne lui permet pas d’enregistrer convenablement les données sur des disques de grande densité, à l'inverse du Laser Bleu.
De plus, côté débit quoi de mieux que 36 Mbits/s en enregistrement alors que les lecteurs enregistreurs du moment nous limitent à 4,7 Mbits/s, et surtout lorsqu’on sait que le BRD pourra stocker plus de deux heures de vidéo en HD et quelques treize heures en qualité VHS. Le DVDForum prévoit également que le nouveau support soit réinscriptible à volonté.

Quelques contraintes
La mise ne place d’un tel programme a donc fait l’effet d’une bombe puisque tous les constructeurs devront s’adapter dorénavant comme pour le DVD Vidéo à un projet unique afin de suivre une ligne de conduite arborée par un produit standard. L’autre avantage est également de limiter le flou artistique qui règne actuellement sur le marché du stockage optique, il faut dire que trois technologies différentes se partagent les parts de marché : DVD-Ram, DVD-RW, DVD+RW, Cette dernière n’étant même pas reconnue par l’ association.
Le BRD utilisera également MPEG-2 vidéo à capacité variable, standard qui sera compatible avec tous les formats numériques professionnels (dont le Digital Broadcast, NDLR). Côté audio on ne change pas une équipe qui gagne puisque les soft et le hardware feront appel aux laboratoires Dolby, cette dernière y appliquera son savoir faire en matière d’audio multi canal.

La mise en place d’un tel programme risque fort de limiter l’évolution déjà très lente du marché du stockage optique. Le consortium envisage toutefois d’activer au plus vite la machine et de sortir dans les mois à venir, une première génération de BRD à capacité plus limitée, de l’ordre de 12.5 Go par couche.

Antithèse
On n’espère donc dans les mois à venir découvrir des produits basés sur cette nouvelle, mais à quel prix ?
De plus que faire de son actuel enregistreur de DVD ?
Est ce que ce dernier et déjà obsolète ?
Est-ce qu’il faut encore attendre avant d’acheter ?
Enfin vous l’aurez compris beaucoup de questions se pointent à l’horizon, personnellement je vais encore garder mon magnétoscope !!!…


© 1999-2018 SENTICOM

Contactez-nousFlux RSS