Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Rega DAC : convertisseur audiophile abordable avec entrée USB et débauche de technologie

30 décembre 2010


“Maximisez le potentiel de votre musique numérique.” C’est le crédo de Rega pour le lancement de son nouveau et premier DAC avec entrée USB.

Le DAC (c’est son nom) de Rega est un appareil regroupant tout le savoir faire de le marque en matière de traitement des signaux numériques. Elle a même dû faire preuve d’imagination pour intégrer une entrée USB sur son appareil, ce qui lui permet d’être utilisé directement avec un ordinateur sans être tributaire de la qualité intrinsèque des circuits de celui-ci, qu’ils soient analogiques ou audio-numériques (sortie coaxiale ou optique bourrée d’erreurs).

L’ordinateur est maintenant accepté comme source principale pour délivrer de la musique dans la grande majorité des foyers. Avec des formats de compression (ou sans compression aucune) sans perte de qualité comme les WAV, le FLAC, ou encore le Apple Lossless, il est possible d’atteindre des qualités sonores égales voire supérieures à celles d’un CD Audio classique. L’explication est simple, si on effectue son opération d’archivage de CD original avec le logiciel approprié (nous conseillons XLD sous Mac, mais iTunes fait l’affaire si l’on décoche la case “activer la correction d’erreurs”), le CD se retrouve copié bit pour bit sur l’ordinateur. Un lecteur CD classique lisant un CD au rythme qui lui est imposé, il peut se retrouver débordé face à des erreurs (fréquentes…) et réagir en créant des données à sa sauce (interpolation). Il en résulte un son globalement moins précis, moins timbré, moins spatialisé, etc…

Rega DACRega DAC

Revenons au produit. Le Rega DAC est avant tout un convertisseur numérique analogique, acceptant des signaux 16, 20 et 24 bit à la fréquence d’échantillonnage allant de 32 kHz à 192 kHz. Il intègre une paire de DACs Wolfson WM8742 montés en parallèle, 5 filtres selectionables par l’utilisateur, deux entrées coaxiales isolées, deux optiques, et une entrée USB isolée. Le tout se loge dans un joli boîtier en aluminium/métal.

Technologie

L’étage d’entrée comprend un “récepteur” Wolfson numérique avec une horloge à haute stabilité. Ces deux entités ont leur propre alimentation. Le DAC (double Wolfson en parallèle) est attaqué par un étage tampon, qui s’assure de l’intégrité des données qui sont envoyées au DAC. Cette configuration est similaire à celle employée dans le lecteur CD haut-de-gamme de la marque Isis. Un grand soin a été apporté à l’élimination du bruit généré par l’ordinateur ou tout autre source numérique, problème identifié comme étant majeur sur les autres DACs du marché.

L’étage de sortie comprend un filtre à contre réaction multiple en composants discrets, et un amplificateur de sortie avec une fréquence de coupure haute pour l’emploi avec des sources à grande fréquence d’échantillonnage et par conséquent capables de délivrer des très hautes fréquences. Rega a décidé de pas PAS employer d’upsampler et traite le signal à sa fréquence d’origine, pour garder un trajet de signal le plus court possible. Afin d’éliminer tout jitter (erreurs temporelles) en provenance de la source, l’étage d’entrée est synchronisé avec l’horloge qui décide à quelle cadence, via le tampon, les données sont envoyées dans le DAC.

Tous les condensateurs placés sur le trajet du signal analogique sont des Nichicon FG bypassés par des MMK polyester, et des condensateurs à polymère conductif sont utilisés pour le découplage du DAC. L’alimentation emploi un transformateur toroïdal, des diodes rectificatrices rapides et, encore, des capacités Nichicon FG.

Disponible pour 675€.


Tout savoir sur ...

© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS