Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Rega RP8 : platine vinyle de haut-vol avec double châssis et technologies de pointe

23 novembre 2012


Rega est un fabricant britannique officiant entre autres dans le domaine des platines vinyles. Récemment concentré sur les éléments séparés type DAC ou lecteurs CD, Rega opère un retour aux sources.

La RP8, une platine à la construction singulière, est lancée.

Ce modèle venant se place au dessus de la RP6 en reprend les technologie comme le principe Dual Brace, en y ajoutant plusieurs spécificités qui en font un produit résolument unique, comme un double châssis ou un nouveau bras.

La RP8 tranche avec la sobriété des platines conventionnelles trop sages, avec un châssis se présentant sous la forme d’une guitare stylisée. Pour les réfractaires au modernisme osé, un contre-châssis est livré, lui donnant une apparence rectangulaire plus classique.

Rega RP8Rega RP8

Le châssis principal de la RP8 peut donc prendre place dans un châssis dit secondaire qui supporte le capot via trois pieds en aluminium amortis. Ces deux châssis sont découplés entre eux, pour éviter la transmission de vibrations parasites de l’un à l’autre.

Le matériau utilisé est pensé pour l’utilisation qui en est faite (heureusement!), et se “résume” à une “mousse alvéolée, injectée sous azote, cuite sous pression, et recouverte d’une résine phénolique”. Ceci va à l’encontre de la tendance qui est d’alourdir la platine pour amortir les vibrations au niveau de la cellule de lecture, par l’utilisation d’un matériau très bien pensé et adapté. Le concept de légèreté est poussé à son paroxysme puisque le châssis principal est évidé à certains endroits.

Pour son plateau, Rega n’a pas fondamentalement innové et est resté sur du verre, nonobstant l’utilisation judicieuse de trois couches d’épaisseurs différentes, collées sous presse.

[ZOOMIMAGE32552][ZOOMIMAGE32552]

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les technologies utilisées par Rega ne relèvent pas de la prestidigitation audiophile et sont de plus visibles pour l’utilisateur, à l’image du Dual Brace. Il s’agit d’une liaison mécanique entre le centre de l’axe de rotation et le support du bras. Ce lien étant sujet aux vibrations, l’intérêt d’une telle passerelle physique se justifie, tout comme l’utilisation de deux matériaux distincts pour faire fi des résonances (magnésium sur résine phénolique). L’explication est une nouvelle fois simple: les deux composés ont des fréquences de résonances différentes, résonances s’annulent au sein de la pièce.

Concernant le bras RB808, un gros travail a été effectué quant à l’équilibrage des masses et la tolérance de fabrication qui est très stricte. Outre des capacités anti-vibrations améliorées et un meilleur transfert d’énergie, il bénéficie d’un câblage refondu pour diminuer la capacitance, et ainsi éviter une coloration d’origine électrique.

Regas RP8 brasRegas RP8 bras

En dernier lieu, l’ensemble de la motorisation a bénéficié d’un soin tout particulier. Chaque alimentation (en boîtier externalisé cela va de soi) est appairée avec le moteur qu’elle alimente, en 24 Volts. Ces deux éléments fonctionnant en symbiose totale, le moteur vibre beaucoup moins et ne nécessite pas de suspension qui pourrait réduire sa précision. L’alimentation elle-même est contrôlée par oscillateur à quartz, non pas un simple régulateur, et présente une déviation inférieure à 0.005%. Du grand art…

Disponible sans cellule pour 2 300€.

Merci à Pierre-Yves Maton pour les visuels.


Tout savoir sur ...

© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS