Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

L'art de la reproduction video

L'agencement ideal de la pièce

Au départ, la télévision n’a jamais été conçue pour être regardée en plein jour. Afin d’éviter tout reflet sur l’écran et d’avoir une lumière ambiante qui ne parasite pas l’image, la “pollution lumineuse” – expression chère aux astronomes – doit être contrôlée.

En étant placé à une distance raisonable de l’écran de télévision, on constate que l’image n’occupe qu’une toute petite partie de notre champ de vision. Dans une pièce non éclairé, le fort contraste entre la luminosité ambiante et celle du téléviseur peut générer une fatigue visuelle. Une des solutions consiste à placer un éclairage diffus derrière son écran, principe que l’on retrouve dans les téléviseurs Ambilight de Philips.

Comme évoqué plus haut, la vision est tributaire de l’environnement. Toute variation (en température de couleur) entre le blanc du téléviseur et l’éclairage de votre pièce altérera la perception de l’image. Son intensité ne doit pas dépasser 10% de celle maximale du téléviseur.

L’illustration d’une pièce idéale

Il est évident que l’exemple montré ici s’inscrit dans un “scénario idéal” et tout le monde ne peut pas répondre à ses contraintes pour de multiples raisons. Ce sont pourtant ces contraintes qui sont préconisées par la SMPTE (Society of Motion Picture and Television Engineers) pour tout travail sur la vidéo. Personne se s’étonnera alors du manque d’informations communiquées au grand public lorsqu’on se rend compte du nombre de conditions requises pour afficher une image vidéo de qualité.


Articles liés



© 1999-2019 SENTICOM

CONTACTFICHES PRODUITSRSS