Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

L'art de la reproduction video

La température de couleur

Afin de mesurer et étalonner tout diffuseur d’images, une référence de gris a due être choisie. Celle-ci s’exprime en termes de température de couleurs, en l’occurrence 6500° Kelvin pour la vidéo. Cette température correspond à celle d’un corps noir théorique que l’on ferait chauffer et passerait successivement d’une intensité d’abord rouge puis orange, jaune, blanche (6500°K) pour arriver jusqu’au bleu. Les amateurs d’astronomie connaissent bien ce phénomène, puisqu’il peut être observé sur la couleur des étoiles selon leur activité et donc leur température : du plus froid (rouge) jusqu’au plus chaud (bleu).

Cette température de couleur peut-être traduite en tant que coordonnées sur un graphique appelé CIE 1931 (CIE = Commission Internationale de l’Eclairage). Ce graphique représente tout le spectre de la lumière visible par l’homme et c’est dans celui-ci que s’inscrit la “courbe du corps noir” et plus particulièrement le point qui nous intéresse (D6500).

Le diagramme CIE 1931

Le réglage de la température de couleur nécessite l’utilisation d’un colorimètre ou analyseur de couleur par un technicien qualifié. Il garantit la balance des niveaux RVB sur toute la dynamique de l’image: du “presque noir” au blanc maximum.
Il est relativement aisé de trouver des professionnels proposants ce genre de service en France, ils sont d’ailleurs légion dans notre annuaire.

Il serait dommage de ne négliger la reproduction de la vidéo telle que le créateur l’a conçue. Certains constructeurs ont déjà réagis en proposant des produits globalement fidèles dès la sortie du carton, ou encore disposants d’un menu de calibration destinés aux professionnels.


Articles liés



© 1999-2019 SENTICOM

Contactez-nousFlux RSS