Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Les amplificateurs Audio-Vidéo

Réglage du niveau

Cette partie va permettre de voir comment faire en sorte que toutes les enceintes soient bien équilibrées les unes par rapport aux autres. Vous y trouverez l’abréviation db, pour Décibels, l’unité de mesure du niveau sonore.

Les enceintes arrière : Très couramment, les gens commettent l’erreur de vouloir utiliser pleinement leurs enceintes arrière, quitte à trop en augmenter le niveau sonore. Ils font alors l’erreur de les régler au maximum, à +10 Décibel par rapport aux enceintes principales. D’abord, tous les films ne comportent par forcément d’effets arrière, même si ils sont codés Dolby Surround : si vous prenez, par exemple, un film comme “le père Noël est une ordure”, vos enceintes arrière ne vous serviront pas, toute “l’action” du film – les dialogues – se passant à l’avant. Il est donc absolument normal que vous n’entendiez pas ou très peu de son Surround. En outre, sachez que JAMAIS vous ne devez être dérangé par le son des enceintes arrières, votre attention devant toujours être portée sur ce qui se passe devant vous, sur l’écran. Enfin, pour les cas où les enceintes Surround sont de petites enceintes, le fait d’être à +10 db ne produit qu’un mauvais son saturé. Dans une salle de cinéma, il est très rare, même dans des films à grand spectacle, d’avoir des effets arrière qui détournent l’attention des spectateurs. Certes, dans une salle de cinéma, les enceintes arrière sont plus nombreuses, mais aussi bien plus loin de vos oreilles que celles placées dans votre salon. La salle de cinéma étant aussi bien plus grande, le son qui sort des enceintes arrières a donc le temps de “s’épanouir” avant de vous arriver aux oreilles.

C’est pour remédier à cette proximité des enceintes arrière dans une installation de home cinéma que les enceintes Bipolaires et Dipolaires ont été inventées : le principe est qu’aucun son direct ne vient alors vous perturber, surtout au niveau des aiguës. Ainsi donc, en créant un “magma sonore” à l’arrière, vous profiterez des effets Surround sans être incommodé. Ces enceintes, de par le fait qu’elles dispersent complètement le son, nécessitent généralement (à rendement et distance égale que des enceintes arrière classiques) un peu plus de niveau sonore. Si vous possédez des enceintes classiques à dispersion directe, le niveau des enceintes arrière doit rester assez faible. Nous avons vu plus haut, quel était l’intérêt de ne pas être dérangé par les effets Surround et pourquoi les enceintes Bipolaires et Dipolaires avaient été inventées. Sachez toutefois, qu’il est possible de simuler cet artifice en plaçant vos enceintes de façon à ce que le son ne vous parvienne plus directement. En effet, dans le cas ou vous possédez cinq enceintes hi-fi identiques ou quasi identiques, le fait de faire refléter le son de vos enceintes Surround d’abord sur un mur, un peu à la façon de BOSE et de son DIRECT REFLECTING, vous permet de profiter du son de vos enceintes arrière sans être agressé par leur proximité. Pour ce faire, la configuration de votre pièce doit néanmoins s’y prêter. Il convient d’effectuer des essais, en faisant refléter vos enceintes dans divers coins de votre pièce, jusqu’à ce que vous trouviez une position qui soit et agréable à écouter et compatible avec votre habitat. Il peut être par exemple judicieux de retourner vos enceintes vers les murs latéraux, pour ainsi augmenter le volume Surround tout en étant moins agressé par le son des enceintes arrière.

L’enceinte centrale : bien souvent, les nouveaux adeptes du Home Cinéma font la confusion entre “enceinte centrale” et “caisson de basse”, ce qui donne l’appellation suivante : “caisson central”. Il convient de ne pas confondre ces deux objets qui sont fondamentalement différents.

Il va sans dire que le réglage du niveau et du placement de l’enceinte centrale est un peu plus facile. Dans le cas ou vous possédez trois enceintes identiques posées à la même distance de vous, leurs niveaux sonore doivent être égaux, quoi qu’en mode Dolby Surround Prologic, vous soyez autorisés à pousser de un ou deux db l’enceinte centrale. En effet, et en mode Prologic uniquement, tout ce qui sort du centre était au paravent dans les enceintes principales. Vous retrouverez donc toujours un peu des dialogues dans les enceintes principales. C’est ce que l’on appelle la diaphonie. Le fait de légèrement augmenter la centrale vous permettra de mettre un tout petit peut plus en avant la centrale par rapport aux deux principales vous permettant ainsi d’effacer ce lien diaphonique. En Dolby Digital et en DTS vous ne devriez pas avoir ce problème, car tous les canaux sont séparés.

Un des problèmes les plus souvent rencontrés avec l’enceinte centrale vient du fait que pour des raisons d’esthétiques, elle se trouve dix fois plus petites que les enceintes principales, créant ainsi d’énormes problèmes dans la restitution du canal central. Ces problèmes sont dus notamment aux différences de rendement et de la simple présence physique de l’enceinte. Dans ce cas, le fait de posséder de belle paire d’enceintes principales vous tentera de pousser votre système, et pour que votre enceinte centrale puisse se faire entendre à coté des deux principales, vous allez devoir relativement pousser le niveau du centre. N’espérez pas trop de votre enceinte centrale, préservez la, qui à moins pousser votre système. Comme pour les enceintes Surround, à trop pousser une petite enceinte, elle sature, et vous entendrez plus du bruit que du son. Vous devez garder à l’esprit que dans un système d’enceintes, le niveau maximum doit être calé sur l’élément le plus faible du système. Si vos haut-parleurs principaux sont trop gros, et que vous ne pouviez qu’utiliser une petite enceinte centrale, il est parfois préférable de ne pas en utiliser du tout, cela vous évitera de vous retrouver dans des situations décrites plus haut.

Le réglage en lui-même : Après cette mise au point, et s’il y a encore quelqu’un de réveillé dans la salle, nous allons passer à ce qu’il se passe sur votre amplificateur. Votre amplificateur est doté d’une fonction “Test Tone”. Cette fonction va vous servir à déterminer un niveau sonore égal entre toutes vos enceintes. Une fois cette fonction activée, un bruit assez désagréable appelé le bruit “rose” sortira de vos enceintes, et ce une par une. Il vous sera possible avec les touches correspondantes de faire varier le niveau sonore de votre enceinte centrale, et Surround. Certains amplificateurs vous permettent de régler aussi les enceintes principales, ce qui donne souvent lieu à une confusion, avec la balance. En effet, il est important de ne pas toucher au volume des enceintes principales et de le laisser à 0, sauf dans le cas ou celles-ci ne sont pas à la même distance de vous. A ce moment-là, la valeur droite et gauche ne sera pas la même. Si au cours de vos réglages vous vous retrouvez avec un niveau de +5 pour les deux principales, +7 en centrale et +6 en Surround, vous devriez plutôt soustraire 5db partout pour vous retrouver à 0 db en principale, +2 en centrale et +1 en Surround. Le niveau de référence est toujours de la centrale et des Surround par rapport aux principales.

Attention, si vous réglez votre amplificateur à l’oreille, une petite enceinte centrale ou Surround va avoir tendance à vous faire croire qu’elle est plus puissante que vos grosses principales. En effet, elle travaille plus sur le registre des aiguës. La bonne méthode pour régler son amplificateur à l’oreille est de tout régler à zéro et d’écouter. En fait, c’est vous qui allez décider du niveau qui vous plaît au centre et à l’arrière, dans les limites des situations aberrantes que nous vous avons décrites.

Si vous possédez un sonomètre, la procédure est différente. Tout le monde vous dira que pour régler la balance entre vos cinq enceintes, vous devez avoir un Sonomètre (ci-dessus), appareil qui va vous permettre d’analyser le niveau de bruit en Décibels, et qui fera une réelle différence entre le son d’une petite enceinte qui “crie” pour se faire entendre et une plus grosse qui “parle”. Vous allez donc pouvoir régler exactement le niveau des enceintes. Il est fort probable qu’après ce réglage au sonomètre, vous ne serez pas satisfait du rendu, car le sonomètre vous aura indiqué des valeurs idéales qui ne correspondent en rien avec vos propres goûts. Le sonomètre vous permettra donc de vous donner une bonne base de réglage, base dont vous vous efforcerez de ne pas trop vous éloigner pour l’adapter à vos goûts. En fait, le sonomètre vous permettra de ne pas commettre d’aberrations.


Articles liés



© 1999-2019 SENTICOM

Contactez-nousFlux RSS