Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Brussels Hifi & Home Cinema Show : le reportage - Partie 1 sur 2

15 octobre 2007


Le salon Brussels Hifi & Home Cinema Show, qui se tient chaque année à Bruxelles en Belgique, regroupe près de 40 importateurs et plus de 200 marques, sur 6 étages du prestigieux hôtel Sheraton. Comme tous les ans, des démonstrations regroupant plusieurs marques ont eu lieu dans des chambres de dimensions diverses. Les importateurs et distributeurs doivent donc rivaliser d’ingéniosité pour proposer les démonstrations les plus intéressantes et composer avec l’acoustiques des pièces souvent difficile à maîtriser.

Le reportage suivant vous livrera un maximum de détails sur les démonstrations auxquelles vous auriez pu assister. Le matériel présenté est pour une grande partie disponible en France sauf mention spéciale.

Commençons par la marque Siltech, qui présentait, et c’est une exclusivité mondiale, sa nouvelle enceinte Panthéon XX (20), une imposante colonne en trois parties surmontée d’un tweeter à ruban de construction fort originale (et orientable). La caisse principale accueille deux haut-parleurs de 40 cm spécifiques à l’enceinte, l’un étant placé en façade et l’autre positionné en push-pull à l’intérieur de l’enceinte. Les membranes de ces HP sont différentes pour des questions de réflexions d’ondes. Ces haut-parleurs ont la grande particularité d’avoir leur moteur (aimant) détaché du saladier pour éviter un transfert des vibrations sur la baffle de l’enceinte, et d’empêcher la formation d’un pré-écho!

Siltech Panthéon avec électroniques Halcro DM88

Dans un caisson découplé, on trouve un haut-parleur de médium classique, et un espace dédié à la partie filtrage et à l’alimentation du tweeter électrostatique présent sur les Panthéon XXV (25). Cette dernière alimentation est d’ailleurs autonome, puisqu’elle utilise une batterie médicale Panasonic prévue pour… 30 ans d’utilisation! Le caisse contenant le médium et d’une construction très particulière, permettant d’annihiler toute réflexion des ondes, ainsi que la formation d’harmoniques.

Siltech Panthéon

La Panthéon XX sera disponible pour 55 000€, et la Panthéon XXV pour 75 000€. Ce sont encore des prototypes mais l’entrée en production se fera d’ici 3 semaines.

Dans la même pièce, on trouvait Kemp, une marque Hollandaise se concentrant uniquement sur le filtrage secteur. La gamme est complète, on trouve des filtres élaborés, des rails d’alimentation à la conception interne sérieuse, des transformateurs d’isolation du secteur, et même un détecteur de bruit pour identifier un éventuel problème sur son réseau électrique.

Une partie de la gamme Kemp

Focal avait organisé une démonstration sur le thème du concert vidéo, avec une installation home cinéma composée des dernières Utopia 1037 Be, et Utopia 1027 Be en surround. Côté électroniques, du Myriad MVX3000 en lecteur DVD, et d’impressionnants McIntosh MX135 et MC207 en préamplification et amplification. La présentation, sur plasma Pioneer, était très convaincante, la salle fût d’ailleurs comble en permanence.

Installation Focal

Les Editions Charlin – célèbres il y a quelques années pour leur vinyles de qualité et leur excellentes enregistrements, présentaient sur le salon une belle petite collection de ré-édition en CD d’oeuvres éditées à l’époque en disques noirs. Le stand valait le détour, la plupart des disques présentés étant rares et dans tous les cas bien réalisés.

Stand Charlin

Klipsch était l’auteur d’une installation assez intéressante, avec ses colonnes RF-63 équipées de trois boomer de 165mm et un médium/tweeter à compression, alimentées par un amplificateur Sunfire TGA-1200. On trouvait deux sources, un lecteur DVD Sunfire TFP-5, et un original “media center Blueroom”, un ordinateur équipé d’un système d’exploitation spécifique, et intégré dans un boîtier home cinéma. Sur le stand, une grande partie de la gamme *RB et RF était présentée, ainsi qu’un impressionnant prototype nommé Palladium. Ce dernier marque un changement radical de haut-parleurs, et l’utilisation de deux pavillons.

Installation Klipsch

Gamme RF et prototype Palladium à gauche

Sur le stand Triangle, plusieurs démonstrations fonctionnaient en alternance. La première mettait en scène les Quattro SW2, faisant partie de la gamme Magellan, sur des électroniques Mimetism. Deux nouvelles gammes ont fait leur apparition. La gamme Genèse, dont les modèles Lyrr (3500€), Quartet et Trio étaient présentés, et inauguraient un tout nouveau tweeter débafflé avec amorce de pavillon, et de nouveaux haut-parleurs. Il y avait aussi la gamme Esprit avec (de gauche à droite sur la photo) les Altea EX, Comète EX, Titus EX, Voice EX, et Heyda EX.

Quattro SW2

Quartet et Lyrr

Gamme Esprit

Sur le stand Naim, beaucoup d’électroniques et peu d’enceintes. Dans un grand meuble, on pouvait trouver plusieurs lecteurs et leurs amplifications dédiées (CDS3 avec alim XPS_2, CDX 2, CD5x, et le CDSi). Côté amplification, on trouvait un Supernait (80 Watts), un NAC 122x (préampli), un NAIT 5i (50 Watts), Flatcap 2x (alimentation), et Nap 150x. Enfin, une platine Linn LP12 attirait l’attention puisque équipée d’une partie préamplification Naim, et alimentée par un bloc spécial. En enceintes, une paire de petites Neat Motive 3 étaient en démonstration.

Electroniques Naim

Un peu plus loin, une large collection d’enceintes Canton était présentée aux côtés d’électroniques Advance Acoustic (MCD-203II en lecture, MPP-503 en préamplification, et deux blocs mono MAA-705). Sur la photo, de gauche à droite, on trouve les : Vento Reference 7 DC, Vento Reference 9 DC, Chrono 509 DC, Karat 707 DC White, Ergo 709 DC, et GLE 407.

Gamme Canton

On ne présente plus La Sphère de Cabasse, avec ses systèmes de calibrage contrôlables par ordinateur, son filtrage actif, et son amplification numérique dédiée. Sans oublier l’unique haut-parleur quadri-coaxial avec grave de 55 cm, exclusif à cette enceinte. L’installation, placé dans une pièce de plus de 100 m2, était un défi lancé à Christophe Cabasse qui a fait démonstration de la capacité de son système à fonctionner partout.

La Sphère et ses électroniques dédiées

Ici se termine la première partie de ce reportage – dont toutes les photos sont peuvent être agrandies par un click – en deux actes. La suite sera disponible très prochainement!



© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS