Yamaha A-S1200, A-S2200, A-S3200 : la troisième génération

8 avril 2020


La marque japonaise renouvelle trois des modèles de la gamme A-S, qui sont le haut de la gamme sous l’imposant ensemble préampli/ampli 5000 disponible depuis le début 2019

Yamaha A-S3200

Depuis 2008 et l’apparition de l’A-S1000, la marque de Hamamatsu a développé plusieurs modèles (les A-S2000 et A-S3000) et les a fait évoluer pour arriver à cette troisième génération, deuxième pour l’A-S3200. Les trois appareils profitent d’une finition de qualité avec des panneaux latéraux noirs laqués et les façades hébergent un vu-mètre à aiguille avec indicateur indépendant droite-gauche, l’esthétique générale reprend les codes de la marque utilisés depuis de nombreuses années. Les trois modèles sont des amplificateurs analogiques disposant de respectivement, en partant de l’A-S1200, de six, sept et huit entrées analogiques avec pour tous les modèles une entrée phono (MM/MC) et à partir de l’A-S2200 des entrées XLR — une paire et deux pour l’A-S3200. La structure est massive et solide avec l’utilisation d’un gros transformateur toroïdal, les radiateurs boulonnés au châssis et les pieds différents pour chacun des appareils : métal plaqué argent pour l’A-S1200, laiton plaqué argent pour l’A-S2200 et laiton pour l’A-S3200, directement repris des C-5000 et M-5000. Les connecteurs pour les enceintes sont à vis, sculptés dans un bloc de laiton pur. L’A-S3200 bénéficie en plus de vis et bornes en laiton pour les quatre condensateurs de haut de gamme Toshin PPS0 de 22 000μF/63V. Bientôt présents dans les magasins agréés par la marque, ces nouveaux amplificateurs mériteront une écoute attentive!

  • A-S1200 : disponible en avril au prix de 2 200 euros
  • A-S2200 : disponible en avril au prix de 3 300 euros
  • A-S3200 : disponible en avril au prix de 6 000 euros

Publicité
Tout savoir sur ...
Publicité

© 1999-2020 SENTICOM

CONTACTFICHES PRODUITSRSS