Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Bang & Olufsen BeoVision 12-65 : plasma 65 pouces

19 août 2013


Profitant des compétences du cabinet de design de David Lewis et de ses Designers, Bang & Olufsen lance le BeoVision 12-65 New Generation et se targue d’établir de nouvelles normes “en intégration de technologies sonores de pointe permettant d’offrir une expérience télévisuelle unique”.

Le Bang & Olufsen BeoVision 12-65 est donc un téléviseur HD 1080p, de technologie plasma NeoPDP — technologie Panasonic — de 65 pouces de diagonale (165 centimètres), particulièrement fin, et 3D. La génération de cette dalle n’est pas précisée, mais il pourrait s’agir du même type de panneau que l’on peut trouver dans les téléviseurs haut-de-gamme VT50 du constructeur japonais. L’origine de la dalle semble donc différente du BeoVision 4-85.

BeoVision 12, Topaz greyBeoVision 12, Topaz grey

Le système dispose des caractéristiques principales suivantes :

  • Un détecteur automatique pour le contrôle de l’image, fonctionnant sur 360 degrés, pour mesurer la lumière ambiante et ajuster l’image en fonction de celle-ci.
  • Un régulateur automatique de couleur qui, placé au bout d’un petit bras robotisé, mesure grace à une petite caméra la colorimétrie pour compenser les variations dues à l’usure du téléviseur et garder les couleurs vives.
  • Accès au Bang & Olufsen SMART TV et HbbTV pour les contenus en ligne, par la télecommande ou par l’application BeoRemote App pour tablette.
  • Un système électronique de rideau pour adapter la taille de l’écran et le son au démarrage du programme.
  • Un canal central dédié et le décodeur numérique surround avec ses 12 canaux audio. Cette enceinte centrale comprend cinq haut-parleurs, quatre médium de 5 cm et un tweeter de 1,9 cm. Compte tenu de la limitation de l’espace pour l’amplification des haut-parleurs, Bang & Olusen a retenu les amplificateurs numériques en classe D maison ICEpower : 4 × 80 watt pour les médiums et 1 × 40 watts pour l’aigü.
  • Cinq connecteurs Power Link permettant de relier jusqu’à 10 enceintes BeoLab et un subwoofer.
  • Le processeur TrueImage qui génère un upmix ou downmix en temps réel — en conservant les caractéristiques dynamiques de l’enregistrement — pour utiliser au mieux la configuration existante, que vous ayez deux ou dix enceintes connectées, avec une source stéréo ou multi-canal 7.1 d’un Blu-ray.
  • Un DSP avec neuf ambiances sonores pré-programmées : film, news broadcast, Game etc. Bien sûr le paramétrage des effets est possible si ceux-ci ne correspondent pas exactement à la situation ou à son goût. En un seul clic, il est possible de basculer entre différents modes d’enceintes, par exemple du mode stéréo au mode surround.
  • Les basses fréquences sont analysées et gérées par un système qui ne se contente pas de séparer celles-ci pour les envoyer vers le subwoofer, mais peut simplement décider de les affecter vers les enceintes de votre configuration les plus aptes à les prendre en charge.
  • Un navigateur intégré (DLNA) pour accéder aux contenus hébergés par NAS ou une clé USB.
  • Outre le système de fixation murale du téléviseur, le BeoVision 12 New dispose d’un support motorisé, permettant de le faire pivoter, offrant ainsi la possibilité de regarder la télévision depuis n’importe quel endroit lorsque le téléviseur est allumé et de le remettre dans sa position de base lorsqu’il est éteint
  • La nouvelle couleur Topaz pour l’enceinte centrale avant et les enceintes BeoLab 12. Les enceintes BeoLab 12, sont disponibles en trois tailles et fournies avec un support mural et sur pied.

Le BeoVision 12-65 pourra être essayé et testé dans les magasins à partir de septembre 2013.

  • BeoVision 12-65 avec support mural au prix de 13 995 euros
  • BeoVision 12-65 avec support de sol motorisé au prix de 15 495 euros
  • Configuration BeoLab 12-1 au prix de 1 115 euros
  • Configuration BeoLab 12-2 au prix de 1 410 euros
  • Configuration BeoLab 12-3 au prix de 2 090 euros

BeoVision 12-65


Tout savoir sur ...

© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS