Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Wilson Audio Alexandria XLF : une des toutes meilleures enceintes au monde

19 avril 2012


Les rangs de la gamme Alexandria de Wilson Audio se voient gonflés par un nouvel arrivant, l’Alexandria XLF. L’Alexandria X2 reste, elle, au catalogue.

Les innovations sont nombreuses, et on note en premier lieu l’augmentation du volume de charge dans le grave, et donc de la profondeur de l’enceinte, de 14%. Cet embonpoint se traduit sur la balance par un poids hallucinant de près de 300 kilos! Sur ce point, la Alexandria XLF fait mieux que la déjà très lourde Magico M5.

Les changements ne portent pas seulement sur la taille de l’enceinte et son poids, mais aussi sur la configuration interne qui a évolué pour une meilleure gestion des résonances. L’architecture modulaire, avec ses caissons séparés pour les registres grave, médium et aigu est conservée. Les différents caissons peuvent voir leur “angle de tir” réglé avec précision, afin d’avoir une scène sonore et une cohérence spatiale aux petits oignons.

Wilson Audio Alexandria XLFWilson Audio Alexandria XLF

De nouveaux matériaux, exclusifs, spécifiques et développés par Wilson Audio sont employés pour cette super-production. Les ailes qui maintiennent les trois modules de médium et d’aigu sont réalisées en X-material, destiné à absorber les vibrations. Les baffles des modules de médium sont eux faits en S-material, introduit dans la Sasha W/P. L’enceinte utilise dans d’autres points stratégiques le M4-material, employé ici pour la première fois, toujours dans une optique de suppression des vibrations parasites.

Le choix du tweeter a été délicat pour Wilson Audio, car les deux haut-parleurs de 18 cm dédiés au médium ne peuvent pas, du fait de leur diamètre, monter très haut en fréquence. Le tweeter est donc un modèle large bande et, après avoir essayé la céramique, le diamant, le béryllium, ou encore le titane, Wilson s’est tourné vers un classique dôme en soie. Il est capable de monter à 37 kHz et surtout de descendre à 1 kHz, le filtrage de l’enceinte a donc été recalculé.

La dernière innovation consiste en l’évent CrossLoad Firing, XLF donc. Cet évent qui accorde la charge bass-reflex du registre grave peut être positionné à l’avant ou l’arrière de l’enceinte, ce qui permet d’adapter la configuration en fonction du volume et de la configuration de la pièce. D’origine, l’évent est placé à l’arrière dans le pied de l’enceinte.

Disponible pour plus de 200 000€ la paire.


Tout savoir sur ...

© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS