Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Panasonic élimine totalement le plomb de ses téléviseurs plasma

14 novembre 2007


Communiqué de presse

Paris, le 7 novembre 2006: Panasonic devient la première compagnie au monde à éliminer totalement le plomb du processus de fabrication de ses dalles, élément central des téléviseurs plasma. L’arrêt de l’utilisation du plomb dans la fabrication d’écrans plasma a débuté avec le lancement de la nouvelle gamme d’écrans en Europe et aux États-Unis au printemps 2006. Avec le lancement récent du plus grand écran HD au monde, le plasma 103 pouces, Panasonic est parvenu à totalement éliminer le plomb de l’ensemble de sa gamme de téléviseurs plasma.

Le procédé de fabrication conventionnel des écrans plasma utilise le verre à oxyde de plomb comme l’un de ses composants-clefs. L’oxyde de plomb aide à garantir la stabilité de la production et la qualité de la fabrication en optimisant les points de ramollissent des matériaux en présence. Panasonic a su développer un nouveau verre offrant les mêmes propriétés que le verre à oxyde de plomb. Les processus de réchauffement de l’ensemble de la chaine de fabrication des dalles plasma ont eux aussi été optimisés afin de garantir une parfaite stabilité des produits même en l’absence de plomb. Ces nouveaux procédés ont été intégrés à l’ensemble des usines de fabrication d’écrans plasma et à tous les modèles de la gamme Panasonic 2006 désormais garantis sans plomb.

En complément du retrait de l’oxyde de plomb de ses processus de fabrication, Panasonic a procédé à une évaluation complète de toute sa gamme de dalles plasma afin de développer de nouvelles méthodes de production moins gourmandes en énergie et plus respectueuses de l’environnement. En comparaison des modèles 2005, les nouvelles dalles Viera ont vu leur poids global diminuer de 20 pour cent et le nombre de leurs composants réduit de 30 pour cent. Avec une durée de vie accrue atteignant 60.000 heures (20 ans de visionnage en conditions normales d’utilisation), les écrans plasma Panasonic sont réalisés aujourd’hui à l’aide de procédés, de matériaux et d’équipements respectueux de l’environnement.

Panasonic ne se contente pas d’être le premier à contourner l’utilisation du plomb dans la production d’écrans Plasma, mais a également pris des initiatives environnementales fortes concernant ses procédés de fabrication. Sur le site de production dernier cri d’ Amagasaki au Japon, de nombreuses améliorations ont été apportées afin de permettre une réduction de 48% des émissions de CO2 par écran plasma fabriqué. Le site en lui-même tire partie de ressources naturelles comme l’énergie solaire et éolienne, mais aussi l’eau de pluie pour l’arrosage des pelouses. L’enceinte extérieure de l’usine d’Amagasaki a été également enduite d’u matériau photo-catalytique afin de prévenir toute fuite de substances nocives. Le site est en outre équipé d’un système de recherche et de gestion GPS et vidéo pour l’élimination des déchets et ordures.

En 2005, Panasonic a spécialisé l’une de ses filiales européenne, EcologyNet Europe (ENE), dans la fourniture de solutions de recyclage pour les fabricants et importateurs de produits électriques et électroniques. S’appuyant sur la grande expérience de Panasonic dans les processus de recyclage des déchets de produits électriques et électroniques, ENE contribue à améliorer la prévention de la pollution par la réduction des déchets et la systématisation du recyclage.

« Avec la montée en flèche des émissions de carbone dans le monde qui atteigne des niveaux alarmants, il est primordiale que les entreprise deviennent responsables. » souligne Hitoshi Otsuki P-DG de Panasonic Europe Ltd . Et d’ajouter « Chez Panasonic, nous sommes heureux de pouvoir garantir l’excellence de nos produits à nos clients tout en développant des procédés de fabrication de plus en plus écologiques ».


Tout savoir sur ...

© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS