Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Panasonic et l’UNESCO renouvellent leur accord de partenariat stratégique

19 juin 2013


Communiqué de presse

Panasonic Corporation et l’UNESCO ont annoncé aujourd’hui le renouvellement de leur accord de partenariat stratégique. Le nouvel accord couvrira la période de deux ans allant de juin 2013 à mai 2015.

L’accord-cadre stratégique a été signé par la directrice générale de l’UNESCO, Mme Irina Bokova et par le principal directeur général de Panasonic Corporation, M. Takumi Kajisha, le 18 juin 2013 à Phnom Penh au Royaume du Cambodge, à l’occasion de la 37ème session du Comité du patrimoine mondial. Le partenariat vise à la sensibilisation en matière de conservation des sites du patrimoine mondial de l’UNESCO et à la promotion de l’éducation environnementale pour la prochaine génération, à travers le Programme d’éducation du patrimoine mondial. À travers ce partenariat, Panasonic a promu des programmes communs dans les domaines de « l’éducation pour la prochaine génération », « la communication » et « l’assistance technologique » au cours des deux dernières années (de juin 2011 à mai 2013). Après le renouvellement de l’accord de partenariat, Panasonic prévoit de renforcer activement la promotion et le développement de ces programmes dans les années à venir.

Irina Bokova, directrice générale de l’UNESCO, a commenté en ces termes : « Le travail de l’UNESCO avec Panasonic est un exemple de partenariat pour l’innovation, à travers des actions de collaboration sur le terrain qui sont essentielles à la préservation de notre Planète ».

En ce qui concerne le renouvellement du partenariat stratégique, Takumi Kajisha, principal directeur général de Panasonic Corporation, a déclaré, « Deux années se sont écoulées depuis le début du partenariat créé grâce à la convergence de l’engagement de l’UNESCO envers la conservation de l’environnement et la prochaine génération et grâce à la vision d’entreprise de Panasonic qui valorise la durabilité, mais aussi à travers son engagement à contribuer à la vie quotidienne, à la société et à la prochaine génération à travers le monde. Les diverses activités menées à travers ce partenariat ont produit des résultats formidables et sont désormais bien établies. À travers notre partenariat avec l’UNESCO, nous allons continuer à apporter notre contribution à la société à travers le monde ».

Dans le domaine de « l’éducation pour la prochaine génération », Panasonic a organisé le « World Heritage Eco Learning Program » (Programme d’éco-apprentissage sur le patrimoine mondial) sur 11 sites différents du patrimoine mondial dans dix pays afin de promouvoir l’importance du patrimoine mondial chez les enfants. Ce programme, une collaboration entre Panasonic, le Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO et des sites choisis du patrimoine mondial, offre aux enfants la possibilité de visiter les sites du patrimoine mondial du monde entier et d’en savoir plus sur le travail de l’UNESCO. À ce jour, près de 4 000 enfants ont participé au programme. Cette année, le 17 juin, le « World Heritage Eco Learning Program » a eu lieu à Angkor au Cambodge et a été officiellement reconnu par l’Ambassade du Japon au Cambodge dans le cadre des célébrations pour le 60ème anniversaire des relations entre le Cambodge et le Japon.

En 2012, le World Heritage Eco Learning Program s’est déroulé dans les lieux suivants :
  • Avril 2012 Sites culturels d’Al Aïn (E.A.U)
  • Mai 2012 Parc national de Göreme et sites rupestres de Cappadoce (Turquie)
  • Août 2012 Secteur central de la cité impériale de Thang Long (Vietnam)
  • Sept. 2012 Monuments archéologiques Zone de Xochicalco (Mexique)
  • Déc. 2012 Temple de Kiyomizu, Kyoto (Japon)

De plus, la société a organisé le concours « Eco Picture Diary Contest » (Journal d’images écologiques), dans lequel les enfants présentent leurs propres activités uniques de conservation de l’environnement mondial sous forme d’un journal d’images. Initialement lancé en 2008 au Japon, le programme s’est développé au niveau international et a eu lieu dans 51 régions et pays différents du monde, avec la participation de près de 300 000 enfants. Des cérémonies de reconnaissance internationale ont également eu lieu en partenariat avec l’UNESCO, au siège de l’UNESCO en 2011, puis au château de Nijō à Kyoto au Japon en 2012.

Au cours des deux prochaines années, le « World Heritage Eco Learning Program » se tiendra sur des sites du patrimoine mondial dans plus de dix pays, notamment au Cambodge, en Espagne et au Brésil, tandis que se poursuivra le développement d’autres programmes, tels que le concours « Eco Picture Diary Contest ».

Dans le domaine de la « communication », Panasonic a travaillé en partenariat avec la chaîne National Geographic afin de présenter un programme télévisé sur le patrimoine mondial intitulé « THE WORLD HERITAGE SPECIAL » (ÉDITION SPÉCIALE SUR LE PATRIMOINE MONDIAL). Depuis le lancement du programme en juin 2011, celui-ci a été diffusé dans 193 pays et régions (440 millions de foyers) à travers le monde.

La société Panasonic s’est engagée à poursuivre le parrainage de « THE WORLD HERITAGE SPECIAL » avec la chaîne National Geographic pendant deux autres années.

Enfin, dans le domaine de « l’assistance technologique », outre l’apport de son équipement audiovisuel au siège de l’UNESCO, Panasonic a également fourni sa toute dernière technologie 3D avec « Dive into World Heritage 3D » (Voyage immersif en 3D dans le patrimoine mondial), un système 3D qui permet aux spectateurs de parcourir les sites du patrimoine mondial comme s’ils y étaient, au même titre qu’une formation multimédia aux techniques d’enregistrement et d’édition dispensée à de jeunes volontaires engagés dans la préservation du patrimoine mondial. De plus, la société a mis sur pied un projet pour remplacer les ampoules incandescentes par des lampes DEL économisant de l’énergie sur des sites du patrimoine mondial au Japon, notamment à Shirakawa-Go dans la préfecture de Gifu, au temple de Kiyomizu à Kyoto et au sanctuaire d’Itsukushima à Hiroshima, ainsi que sur d’autres sites de patrimoine mondial à travers le monde, tels que le château de Prague en République tchèque.

Au cours des deux prochaines années, Panasonic fournira ses systèmes audiovisuels, tel que son système de communication vidéo haute définition, et d’autres équipements audiovisuels aux sièges et aux bureaux extérieurs de l’UNESCO. La société fera également don de ses lanternes solaires DEL à des régions privées d’électricité et poursuivra ses efforts afin de remplacer les ampoules incandescentes par des lampes DEL sur les sites du patrimoine mondial à travers le monde. Panasonic assure par ailleurs la production du Calendrier du patrimoine mondial depuis 1995 et, depuis l’exercice 2011 (clôturé en mars 2011), distribue une application du calendrier du patrimoine mondial pour ordinateurs, téléphones intelligents et tablettes. Cette application a été distribuée à environ 9000 écoles de l’UNESCO dans 180 pays du monde en tant qu’outil éducatif.

À travers cet accord de partenariat stratégique, Panasonic et l’UNESCO vont poursuivre leur contribution à la conservation des sites du patrimoine mondial et à la préservation de l’environnement, ainsi qu’à l’éducation de la prochaine génération.


Tout savoir sur ...

© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS