Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Chord Chordette Gem et QBD76 : convertisseurs N/A compatible Bluetooth A2DP

9 octobre 2008


La convergence numérique, une expression que beaucoup ont à la bouche. Ce phénomène désigne, grossièrement, une disparition des barrières qui existent entre l’information, le transport de celle-ci, et son support.

Chord lance d’ailleurs deux nouveaux produits basés sur ce principe, la Chordette Gem, et le QBD76.

Le premier produit est un boitîer compact dont dépasse une antenne, et affichant le fameux “hublot” caractéristique de la marque. Il est capable de reçevoir de la musique de vos périphériques mobiles (ou pas) par le protocole de transmission Bluetooth A2DP. En tant que produit orienté Hifi, la Chordette Gem se propose de tirer la quintescence de vos morceaux stockés sur un téléphone mobile, PDA, voir ordinateur. Un port USB, situé en face arrière, permet à la Chordette d’être detectée par un ordinateur comme “Enceintes USB”.

Le Chord Chordette Gem est disponible en Angleterre pour 399£.

Chord propose également un produit plus ambitieux, le convertisseur haut-de-gamme Chord QBD76, disposant lui aussi d’une fonction de réception Bluetooth. Le QBD76 est un produit considérablement plus complexe que la Chordette, contrôlé par un processeur programmable FPGA.

Parmis les technologies intégrées, on note un filtrage WTA, un convertisseur Pulse Array de 5 ème generation (que des technologiques propriétaires), et un filtre du 8ème ordre pour le bruit numérique. L’horloge contrôlant tout ce petit monde est numérique (PLL), et peut servire à synchroniser d’autres appareils par le biais de la prise Master Clock. Chord annonce un taux d’erreur de 3 picosecondes, un très bon score. Afin de mieux travailler sur le signal, le QBD76 met celui-ci dans une mémoire tampon RAM. Il est active pour toutes les entrées du QBD76.

Le prix est annoncé à 3000£.

A noter que la technologie A2DP se base sur une compression du son dite “destructrice” afin de réduire le volume de données et permettre une transmission fluide. Inutile donc d’espérer des miracles.


Tout savoir sur ...

© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS