Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Amplification numérique by Texas instruments

9 août 2002


Un pari presque gagné

Texas Instruments qui développe ses puces DMD pour le compte des grandes marques, vient d’annoncer qu’il s’attaquait au marché de l’amplification audio numérique.
C’est en effet ce que nous venons d’apprendre sur le site officiel du constructeur US. Ce nouveau procédé qui fait suite à ce que nous avons pu découvrir lors du dernier CES, permet au manufacturier américain de se diversifier et de s’attaquer à un marché en plein développement.

Parmi les nouveaux produits qui verront prochainement le jour, la marque décline quatre solutions. Aussi chaque constructeur qui fera appel aux chips mis au point par Ti pourront avoir le choix entre quatre produits bien différents. Je vous rappelle que l’avantage de cette technologie est de pouvoir diminuer au maximum la taille de l’amplificateur et de proposer au client un appareil de taille réduite. Par ailleurs, on notera que l’amplification numérique à pour autre avantage un temps de réponse égale à zéro ce qui permet une meilleure dynamique (à faible comme à fort niveau) ainsi qu’une distorsion harmonique quasi nulle.

Côté technique, Ti proposera à qui le veut des microprocesseurs capables de restituer selon les produits, une puissance allant de 50 à 100 Watts par canal, sur deux ou six canaux. Côté taille nous avons à faire à une gamme de microprocesseurs, qui disposent selon les produits de 32, 56 ou 64 pins.

Comme indiqué plus haut, quatre déclinaisons sont proposées aux constructeurs de matériel Audio/Vidéo désireux de s’attaquer au marché de l’amplification digitale :
-TAS 5100 Chip (mono/stéréo) de 32 pin qui développe près de 50 watts par canal ,
-TAS 5182 Chip (mono/stéréo) de 56 pin qui développe près de 100 watts par canal,
-TAS 5182 Chip (six canaux) de 64 pin qui développe près de 100 watts par canal pour 96 db,
-TAS 5182 Chip (six canaux) de 64 pin qui développe près de 100 watts par canal pour 102 db.

Nous espérons vivement voir Ti réussir cette nouvelle démarche, car cela permettra bien des changement pour les années à venir. Surtout si cette nouvelle génération de microprocesseurs connaît le succès de puces DMD.


© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS