Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

CINE 6, 7 ET 8 : LEVER DE RIDEAU... CHAOTIQUE !

5 mai 2000


Barco nous aura fait rêver et languir durant près de six mois, depuis l’annonce de sa future gamme de projecteurs optimisés à 100% pour le home cinéma. Un lancement de campagne digne d’un film de Luc Besson, suivi d’un black out total d’information… une vraie et belle opération de marketing, menée de main de maître pour faire monter la sauce ! Nous cherchions tous frénétiquement à en savoir plus, à l’affût de la moindre indiscrétion, sans succès aucun : imaginez-vous que les prix furent tenus secrets, jusqu’au matin du 4 mai 2000, date de la présentation à la presse, sans que même les salariés de Barco en fussent informés...

Marque mondialement reconnue, nouvelle gamme, adresse et locaux prestigieux : les ingrédients qui font les belles présentations étaient réunis pour que nous sortions béats, les yeux embrumés d’émotion, pour avoir – enfin – vu les belles images doublées et quadruplées à l’aide des cartes internes développées par Barco : les LiDo (Line Doubler) et LiMo (Line Multiplier)

A notre arrivée, comme dit la chanson : consternation. Comment imaginer qu’une marque comme Barco, leader mondial de la vidéo-projection puisse rater à ce point une démonstration de cette importance ?

Il nous avait jusqu’à présent toujours semblé que le "but du jeu", lors de la présentation d’une gamme de produits, était de est de mettre en valeur l’effet de gamme, ainsi que d’exposer les caractéristiques des nouveaux produits... On pousse généralement le vice à régler les projecteurs à l’identique sur le plan colorimétrique, en projetant simultanément les mêmes images dans des conditions optimales, histoire de permettre un comparatif efficace… Il est même de bon ton, en recevant des journalistes, d’opter pour une amabilité et une souplesse de circonstance – ce qu’en un mot, il est convenu d’appeler de la "diplomatie", compte-tenu du fait que ce sont qui ensuite, répercutent leurs impressions dans la presse, auprès des futurs acheteurs... Bref, une présentation de nouveaux produits constitue une cérémonie bien réglée ou rien n’est laissé au hasard – surtout lorsque l’on s’appelle Barco et que l’on prétend à une parfaite image de marque !

Il semblerait malheureusement que ces préceptes ne soient plus d’actualité chez Barco : auraient-ils pris la grosse tête à ce point qu’ils considèrent désormais inutile d’y mettre les formes ?

Sans doute partagerez-vous notre déception, compte-tenu du très peu d’information que nous fournissons en pâture : difficile en effet de juger efficacement la qualité de ces trois nouveaux vidéo-projecteurs, quand aucun des modèles présentés n’était réglé de manière identique, à tel point que le Ciné 7, milieu de gamme, produisait une image de meilleure qualité que le Ciné 8, haut de gamme ! De même, il nous fut impossible d’observer simultanément les images émanant des trois modèles présentés... ce qui est pourtant fort utile pour juger des différences relatives ! Bien entendu, les convergences des appareils n’étaient faites qu’en PAL 16/9e, empêchant donc de visionner les films de référence Zone 1 que nous avions apporté pour nous faire une opinion...

Si nous n’avions pas lourdement insisté – ce qui, d’ailleurs, a passablement irrité nos hôtes – nous en serions resté là, en nous contentant de nous faire une idée du Ciné 6 avec un extrait de 2 minutes du concert Zone 2 des Corrs, du Ciné 7 avec un extrait de 2 minutes du film Wild Wild West Zone 2 et du Ciné 8 avec un extrait de La Momie aussi en Zone 2... C’est bon, Messieurs, vous avez vu les tubes s’allumer, c’en est assez, maintenant, rendez-vous directement à la case "buffet" (excellent au demeurant) et allez ensuite écrire vos articles !

En définitive, il nous est absolument impossible de fournir une quelconque impression sur la gamme Barco Ciné. Celle-ci ne reflèterait en effet certainement pas les possibilités de ces appareils, dont nous sommes certains néanmoins qu’ils sont parfaitement en mesure de donner beaucoup mieux que ce à quoi nous avons eu droit.

Seule information certaine, les prix :

Barco Ciné 6 64500 francs TTC

Barco Ciné 7 94500 francs TTC
- avec LiDo 104000 francs TTC
- avec LiMo 125500 francs TTC

Barco Ciné 8 179500 francs TTC
- avec LiDo 189000 francs TTC
- avec LiMo 210500 francs TTC


© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS