Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Integra DLV-100 DLP

12 novembre 2001


Le premier DLP

Après s’être récemment attaqué au marché du plasma avec son PLA-50FP1, voilà que la société Integra, branche haut de gamme du major Japonais Onkyo, annonce pour le mois de novembre la commercialisation de son premier vidéo-projecteur : le DLV-100 DLP.

Rappelez vous, alors que nous vous présentions le premier diffuseur vidéo de la marque -news du 20 septembre-, avec lequel le constructeur Nippon défiait nombre de ses concurrents sur le marché du HDTV, voilà que celui-ci impose une fois de plus sa griffe en s’attaquant avec l’aide de la société Faroudja (on ne change pas une équipe qui gagne!!.), au marché de la projection. On notera toutefois que cette dernière n’est pas intervenue sur l’élaboration même de l’appareil mais tout simplement sur la conception d’un processeur vidéo (FPV-1) qui comme pour le plasma fonctionnera en complément.

Le DLV-100 DLP puisque c’est sa référence, fait partie de la famille déjà grande des ultra portables (moins de 2 kg). Il utilise comme son suffixe l’indique, la technologie de traitement vidéo mis au point par Texas Instruments. Ce "maous Costo", capable de diffuser malgré son poids et sa taille réduite, une image qui selon les premiers tests serait digne d’un appareil bien plus performant, fait donc figure de fine fleur en la matière . Il faut dire qu’avec pour seules dimensions, celles d’une demi ramette de papier A4, le DLV-100 DLP dispose d’une électronique embarquée de qualité : une matrice DMD de 0,7 pouces compatible aux formats 4/3 et 16/9 et d’une résolution native en XGA de 1024 par 768 pixels. De plus l’adjonction d’une lampe UHP de 150 Watts permet à la bête d’atteindre 1000 lumens en mode normal et quelques 750 Lumens en mode économique (Long life).

Côté connectique le DLV-100 DLP accepte presque tous les types de signaux vidéo (composite, S-vidéo, RVB informatique). Toutefois vous noterez bien que le processeur Vidéo (FPV-1), s’il y a lieu de l’utiliser… prendra ici le relais, l’utilisateur prenant bien évidemment le soin, d’y relier toutes les sources désirées et n’utilisant que l’entrée RS-232 du projecteur.

L’ensemble ici proposé est commercialisé aux US au prix de 10500 $ (11 766 Euros). Toutefois il est possible de se procurer séparément le DLV-100 DLP au tarif de 7000 $ soit quelques 7845 Euros (51 500 Francs).


© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS