Logo CinenowCinenow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Test : Denon Envaya DSB-250BT, enceinte connectée portable et résistante

26 décembre 2017


Denon renouvelle sa gamme d’enceintes connectées Envaya avec trois nouveaux modèles.

cinenow.fr 4 étoilescinenow.fr 4 étoiles

En 2014, les deux premières enceintes connectées Denon voyaient le jour : Envaya et Envaya mini. Trois ans plus tard, le constructeur revient sur le devant de la scène avec trois nouveaux modèles toujours dans la famille Envaya. Il s’agit d’Envaya, Envaya mini et Envaya Pocket. Ces trois enceintes connectées diffèrent par leur taille, leur puissance et leur autonomie, et, bien entendu, leur prix. La référence Envaya est la plus complète et représente le haut de gamme de la série. Elle résiste à la poussière et à l’eau et fournit un son musical et équilibré.

Autonomie et prise en main

La Envaya, dont la référence exacte est DSB-250BT, qui représente la plus haut de gamme, est de fait, comme souvent, la plus imposante de la série mais reste cependant portable avec un poids de 750 grammes. D’un point de vue esthétique, Denon a revu complètement le look de son Envaya : fini le pied arrière, on est ici plus en phase avec le marché. Le look tube est adopté, avec deux pans coupés à chaque extrémité et un aspect, au final, compact. Un tissu acoustique, ici de couleur grise, recouvre pratiquement l’ensemble de l’enceinte. Seules les extrémités et une bande favorisant le placement sur un support et la prise en main n’en sont pas dotées. Le plastique apparent est de type soft touch, agréable au toucher et moins glissant. Cette Envaya est portable : à cet effet, elle intègre une batterie à deux cellules d’une capacité de 3000 mAh (7,2 V) dont l’autonomie est de 13 heures. Cette durée est théorique et va dépendre du volume, de la prise d’appel téléphonique et des conditions climatiques. En mode volume normal et dans un appartement, la Denon a tenu 11 h 45 mn sans sourciller. La recharge est rapide, il lui faut 3,5 heures pour être regonflée à bloc.

Connectique et Bluetooth

L’Envaya est nomade et pour ce faire, résiste aux poussières et à l’eau au point de pouvoir être immerger, volontairement ou accidentellement, jusqu’à 1 m de profondeur durant 30 minutes sans dommage. Elle est certifiée IP67. Les connecteurs sont protégés par un cache en plastique et sont au nombre de deux : une prise mini USB pour la recharge et une entrée mini jack 3,5 mm. La voie royale pour se connecter est le Bluetooth, ici dans sa version 4.1 avec le codec apt-X pour un flux audio de qualité CD. La connexion s’effectue très simplement : sur un des pans de l’enceinte sont placées diverses commandes (mise en service, volume, prise d’appel téléphonique et Bluetooth). Il suffit d’allumer et d’appuyer sur la touche Bluetooth pour appairer la Denon avec un smartphone iOS ou Android. Simple et rapide ! Un microphone intégré sert à recevoir et passer ses appels et si l’on est muni d’un iPhone, on peut activer son assistant personnel Siri. Cette enceinte peut se placer à l’horizontale ou à la verticale sans effet notoire sur l’écoute. On peut également connecter deux Envaya pour faire de la stéréo.

Musicalité et équilibre

Nous avons écouté longuement cette Envaya avec de la Pop, du jazz ou du classique. Il en ressort que le volume fourni est très correct, offrant un son puissant relativement à son volume et cela sans distorsion. La scène sonore est crédible avec un environnement sonore équilibré sans trop de mise en avant des médiums. Les aigus ne sont pas agressifs, et le registre grave est présent. La musicalité est le sentiment qui domine à l’écoute, c’est agréable à l’oreille et doux sans forcer sur un des registres sonores. Cette enceinte connectée portable est un compagnon de voyage très facile à vivre et réservant de belles surprises sonores.

Une enceinte chiche en accessoires

On peut regretter l’absence dans le pack d’une housse de transport. Il faudra se contenter d’un lacet de 47 cm qui se place dans deux orifices situés au dos de l’enceinte afin de la transporter en bandoulière. Denon n’a pas été généreux avec les accessoires, ainsi aucun adaptateur secteur n’est fourni, la recharge de la batterie au Lithium/ion se faisant donc uniquement sur un appareil USB. Fort heureusement, le câble mini USB est, lui, livré d’office. On peut également regretter l’absence d’une application dédiée à cette famille Envaya.

  • Disponible au prix de 249 euros

Verdict : une enceinte portable qui s’adapte aux caprices de la météo et fournit un son puissant et musical.

Notation

  • Qualité musicale : 4/5
  • Ergonomie : 4/5
  • Design : 4/5
  • Intérêt : 4/5

Caractéristiques techniques

  • Puissance : 2 × 13 W, class D
  • Haut-parleurs : 2 × 40 mm large bande, 1 radiateur passif de 1 × 53 × 135 mm
  • Connectique : Bluetooth 4.1 aptX Low latency, entrée mini jack 3,5 mm
  • Autonomie : jusqu’à 13 heures
  • Batterie : Ion Lithium, 3000 mAh
  • Dimensions (L x H x P) : 209 × 77 × 74 mm
  • Poids : 750 g
  • Accessoires : câble micro USB, bandoulière de transport
  • Divers : certification IP67, microphone intégré, prise en charge de SIRI (iOS)
  • Finitions : noir, noir-gris rayé


Article précédent → ← Article suivant



Copyright 1999 - 2018 Cinenow International — Contactez nousFlux RSS