Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

CEDIA USA 2006 : le reportage en images - Part. 1

25 septembre 2006


Voici comme promis le reportage tout en images consacré aux nouveautés présentées lors de l’édition 2006 du CEDIA USA. Découpé en 5 parties, ce reportage vous propose de découvrir au grès des stands les produits mis en avant par les marques ou ceux qui ont retenus l’attention de nos reporters.

Yamaha, vos MP3 au Top !

Sur le stand Yamaha une large place était faite au système YSP-1100 dont nous avons pu encore apprécier le degré de réalisme. Mais une nouveauté tout aussi étonnante a attiré notre attention le nouvel amplificateur Home Cinéma RX-2700BL.

Le nouveau Yamaha RX-2700BL

Jugez vous-même : 7×140 Watts et Multi Room, 3 entées et 1 sortie HDMI 1.2a 1080p, Up-scaler, Dolby Digital EX / DTS-ES, Interface PC, compatibilité iPod et surtout un système unique d’optimisation des fichiers MP3. En effet, pour permettre à des centaines de CD d’entrer dans la mémoire de votre iPod une compression au format MP3 est opérée. Cette compression supprime une partie des hautes et basses fréquences des morceaux. Avec le Yamaha RX-2700BL pas de problèmes. Connectez votre iPod et la machine se charge d’optimiser la reproduction de vos MP3 en compensant la perte des hautes et basses fréquences. Facile non ?

Monster Cable, du bout des doigts

Connu depuis 25 ans pour ses câbles, Monster Cable arrive en force sur le marché de la domotique avec une télécommande universelle pas comme les autres. Design sympathique, prise en main intuitive les Monster Central Control 100 et 300 sont impressionnantes de simplicité. Pour les programmer rien de plus facile, il suffit de se connecter à Internet et le tour est joué. Toutes vos télécommandes peuvent partir au placard.

La télécommande universelle MCC 100

Mieux si vous décidez d’investir dans le modèle MCC 300 vous pouvez aussi commander tout l’éclairage de votre maison. Baptisé IlluminEssence ce procédé ne nécessite pas de modifications profondes du circuit électrique. Seuls les interrupteurs et prises de courant sont à remplacer au fur et à mesure. Dès lors, un simple appui sur la télécommande et toute la maison s’illumine pièce par pièce ou tout d’un bloc !

Un PowerCenter mis en rack !

Toujours au chapitre de l’électricité, Monster Cable présentait aussi sa nouvelle série de filtres pour courant domestique : les PowerCenter.

James Loudspeaker fait chanter les jardins…

Ecouter de la musique à l’extérieur n’est pas une chose facile. James Loudspeaker présentait une solution à ce problème. Pour sonoriser votre jardin rien de plus simple. Le système de James Loudspeaker se compose d’un amplificateur qui reste à l’intérieur de votre maison, de 1 ou 2 caissons de basse enterrés et de jusqu’a 16 satellites dissimulés dans les arbres ou les pots de fleurs.

Le caisson de basses est dissimulé dans le sol ! Seul l’évent dépasse…

Au final le système presque invisible permet grâce au caisson de basse dissimulé dans le sol une reproduction du son exceptionnelle ! James Loudspeaker n’en est pas à son coup d’essai dans le domaine des enceintes camouflées puisqu’une série de caissons de basse du même type est déjà au catalogue du fabricant pour l’usage domestique et intérieur.

Un exemple de satellite dissimulé parmi des feuilles

Sim2, un Grand Cinéma avec 3 DLP

Il s’appelle HT5000 et tout le monde le cherchait sur le stand de Sim2. Mais le nouveau vidéo projecteur équipé de 3 puces DLP était caché dans la suite royale d’un des plus grands hôtels de Denver. Finalement quoi de plus logique pour la star des vidéo projecteurs du fabricant italien que de rester caché dans sa suite. Dans cette chambre exceptionnelle le massif HT5000 trônait face à un écran d’une diagonale dont la pudeur nous interdit presque de révéler la taille et projetait tout simplement une image digne du Grand Cinéma.

Le fameux Sim2 HT5000 équipé de 3 puces DLP

Evidemment la chose est plus simple lorsque l’on s’appelle HT5000 et que l’on équipe de 3 puces DMD 0,95’’ d’une résolution de 1920×1080 pixels (1080p) et d’un rapport contraste supérieur à 5000:1. Le nouveau haut de gamme de Sim2 est évidemment équipé de toutes les entrées possibles et imaginables ce qui inclut 6 entrées HDMI et un choix de 6 lentilles sont au catalogue du fabricant. Son prix avoisinera les 50.0000 $.

Classé Audio, nouvelle série Delta

Après la ligne Omega c’est la nouvelle série d’éléments baptisée Delta qui était à l’honneur chez Classé Audio. Cette ligne complète de produits plus qu’audiophiles arbore un design unique exceptionnel qui mélange des lignes pures et pourtant extrêmement modernes.

Un design des plus sympathique, non ?

Tout le savoir faire de Classé Audio est concentré dans cette gamme de produits qui va des blocs d’amplification CA-M400 1×400 Watts, CA-2100 2×140 Watts, CA-2200 2×240 Watts, CA-3200 3×224 Watts, CA-5100 5×115 Watts, CA-5200 5×211 Watts à l’amplificateur intégré CAP-2100 2×125 Watts en passant par les préamplificateurs stéréophoniques CP-500 et CP-700 et surtout les processeurs surround 7+1 SSP-300 et SSP-600.

Vu interne d’un des amplificateurs

Evidemment la gamme ne serait pas complète sans les lecteurs de DVD CDP-300 et CDP-102 avec leur écran LCD intégré.

D-Box, accrochez vous au fauteuil !

Rappel des faits : D-Box est un système unique qui propose à l’aide de vérins électriques de faire bouger votre fauteuil en corrélation avec l’action du film que vous regardez. Attention on ne parle pas ici d’un simple fauteuil vibrant au rythme de votre caisson de basse mais bien de mouvements en 3 dimensions comme ceux utilisés dans votre parc d’attractions favori ! Le secret de D-Box est simple : un travail en collaboration avec les plus grands studios de cinéma permet à D-Box de programmer pour chaque film les séquences de mouvements des sièges.

Les fameux vérins du système D-Box

Le décodeur D-Box relié à votre lecteur de DVD et mis à jour par Internet reconnaît immédiatement le film que vous projetez et contrôle le mouvement des sièges en fonction de l’action du film. Ce procédé ajoute une nouvelle dimension au son et à l’image de nos salles de Home Cinéma préférées : le mouvement.

Un réalisme à vous couper le souffle !

Cette année D-Box propose une version dédiée aux jeux vidéo de son système. Nous l’avons essayée dans le cadre d’une simulation de conduite, c’est tout simplement impressionnant de réalisme.

Hannspree, le Look !

Après les petits écrans LCD en forme d’éléphant, de camion de pompier, de ballon de football, de fruit et bien d’autres… Hannspree se lance dans les écrans grand format !

Un éléphant ça trompe énormément…

Evidemment il ne faut pas attendre de ce fabricant des écrans parfaitement traditionnels. L’idée de Hannspree est donc de proposer à ses clients des écrans LCD de 32, 37 ou 42 pouces avec un design en adéquation avec l’architecture de leur intérieur.

Finition chrome et bois pour cet écran LCD

Le résultat : des écrans plats au design différent ! Pas exemple la ligne HANNslounge s’habille de bois et de chrome du plus bel effet…

Cabasse, la Sphère

Cabasse n’est pas venu les mains vides au CEDIA mais accompagné de sa toute nouvelle enceinte de référence : la Sphère. Comme toujours avec le fabricant français le dessin de l’objet ne laisse pas insensible et aiguise la curiosité. Devant nous trône une massive sphère blanche normalement fixée sur un pied qui semble avoir été inspirée par l’infini et les plus beaux planétariums du XVIIIéme siècle mais qui pour l’occasion est présentée en coupe afin de mieux comprendre la technologie qui l’anime.

La Sphère est un système coaxial actif à 4 voies. En d’autres termes tweeter, medium, bas medium, et haut parleur de grave sont situés sur un même axe ce qui évidemment est l’une des meilleures implantations possible. La construction sphérique de l’enceinte participe à l’équilibre de l’ensemble. Ce tour de force technologique est encore une démonstration du savoir faire de Cabasse qui devrait commercialiser officiellement cette nouvelle enceinte dans quelques mois, alors encore un peu de patience…

Marantz, références et 1080p

Dans un monde résolument orienté Home Cinéma Marantz a présenté au CEDIA une toute nouvelle gamme de produits audiophiles de référence.

Lecteur SACD et préamplificateur Marantz Référence

Le nouvel préamplificateur SC-7S2 qui remplace le déjà très audiophile SC-7S1, l’amplificateur de puissance 2 canaux MA-9S2 appelé à remplacer son « petit » frère le MA-9S1 et le lecteur SACD SA-7S1 qui se place juste au dessus en gamme du lecteur SA-11S1. Côté Home Cinéma Marantz n’est pas arrivé les mains vides : le vidéo projecteur VP-11S1 était présenté sur le stand !

Le Marantz VP-11S1 tout de blanc vétu…

Il s’agit d’un vidéo projecteur équipé d’une puce DLP 1080p et d’un processeur vidéo Gennum GF9351. Il est disponible en 2 couleurs noir ou blanc crème.

McIntosh, sans compromis !

Difficile de venir sur le territoire américain et de ne pas penser une minute à McIntosh. Gamme de produits au design devenu intemporel et aux performances or normes McIntosh c’est plus qu’une marque c’est presque devenu pour certains, une religion. Il y a quelques années beaucoup ont parié sur l’extinction de la marque avec l’avènement du Home Cinéma. Erreur, McIntosh a réagi immédiatement et à côté de ses mythiques électroniques à tubes et blocs d’amplification de plus de 1000 Watts a développé une gamme de produits Home Cinéma avec la philosophie maison : pas de compromis !

Projecteur MDLP1 mono DLP 1080p

Pour le CEDIA McIntosh présentait le processeur vidéo VP1000. Complément idéal du projecteur maison le MDLP1 (mono DLP 1080p), le VP1000 est un processeur vidéo 2 zones qui permet le traitement vidéo de 2 sources différentes vers 2 récepteurs différents. Il est équipé de 4 entrées HDMI.

Duo de choc chez McIntosh

Il ne reste plus qu’à ajouter au couple MDLP1/VP1000 le nouveau processeur audio AP1000 équipé de 12 entrées audio et capable de décoder tous les formats audio et vous disposerez ainsi du nouvel ensemble Audio Vidéo idéal vu par McIntosh.

Pour voir la suite du reportage : cliquez ici !*



© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS