Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Goldmund Apologue Anniversary : joyeux anniversaire

26 décembre 2014


25 Goldmund Apologue Anniversary, pour une enceinte dont l’origine remonte justement à près de 25 ans. Seuls 25 élus de par le monde pourront profiter de ce monument de la haute fidélité. Dessinée par C. Rotta-Loria, l’Apologue originale a marqué durablement les esprits à une époque où les enceintes aussi exceptionnelles se comptaient sur les doigts d’une main.

Goldmund Apologue AnniversaryGoldmund Apologue Anniversary

Si le bois des coffrets est aujourd’hui remplacé par de l’aluminium, le nouveau modèle anniversaire conserve intact le design de son aînée. Côté technique en revanche, c’est la révolution ; car l’Apologue Anniversary embarque toute l’expertise technique que le constructeur a pu accumuler en un quart de siècle ! Entrées numériques et liaison sans fil, 6 haut-parleurs fonctionnant en multi amplification pour un total de 3600 W, filtrage actif numérique et correction Proteus/Leonardo en font une véritable vitrine technologique pour le constructeur, et certainement une des enceintes les plus techniquement abouties du marché. L’Apologue Anniversary est capable de fonctionner à partir d’un dongle USB relié à un PC, d’un boîtier Wireless Transmitter permettant de relier plusieurs sources ou d’un amplificateur numérique comme le Goldmund Mimesis 16.5 utilisé ici.

Goldmund Apologue Anniversary

Si l’objet est impressionnant par sa taille et sa masse, il possède l’étrange faculté de se faire oublier, instantanément, dès les premiers tours de disque… dur. Quel que soit le genre musical ou le niveau d’écoute, l’Apologue Anniversary délivre un message naturel et constamment équilibré. Contrairement à d’autres enceintes de ce gabarit, aucun temps d’adaptation n’est nécessaire au nouvel auditeur pour se laisser submerger par le flot musical qui se déverse avec une aisance et une immédiateté qui nous plongent instantanément au cœur de l’œuvre. Malgré la taille hors normes des enceintes, les interprètes conservent des proportions humaines et les voix se placent à une hauteur crédible. L’extrême grave n’est jamais démonstratif et possède une assise, une matière et une articulation très réalistes. Si l’enceinte est capable de reproduire une scène en vrai Cinémascope, elle sait aussi conserver l’ambiance intimiste de la captation d’un petit ensemble ou d’une voix seule. En fait, l’Apologue Anniversary est très frustrante pour le critique (surtout s’il est désargenté) car elle se révèle réellement impériale ; dotée d’une force tranquille qui lui permet de se jouer de tous les pièges. On en oublierait presque l’énorme travail d’optimisation qui se cache derrière ce résultat. C’est d’autant plus remarquable quand on sait la difficulté à faire fonctionner un grand système multi amplifié, et la technologie Leonardo ne doit pas non plus y être étrangère car, malgré une surface de 65 m2, la configuration de l’Auditorium Jefferson semble limiter un peu les possibilités de cette grande virtuose.
Malgré un prix de base de 500 000€ (toutes les finitions sont envisageables sur demande) inaccessible pour le vulgus pecum, les Apologue Anniversary n’en méritent pas moins une écoute. Et ne traînez pas trop, car le milliardaire n’étant pas une espèce en voie d’extinction, c’est une occasion qui risque de ne pas se représenter de sitôt.
Pour ceux qui ne connaitraient pas Goldmund, Michel Reverchon répondait à quelques questions à l’occasion de l’inauguration de la “Logos Room” de Goldmund France.

Michel Reverchon : Interview du président de Goldmund


Tout savoir sur ...

© 1999-2018 SENTICOM

Contactez-nousFlux RSS