Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Toshiba SD-900E

24 octobre 2000


Le DVD évolue... TOSHIBA s’adapte !

Depuis toujours à la pointe du progrès sur le marché hautement concurrentiel du lecteur DVD, TOSHIBA annonce la sortie imminente d’une nouvelle platine universelle très haut niveau, aux caractéristiques techniques pour le moins aguicheuses : le SD-900E. L'ambition du constructeur est avant tout de conquérir un public audiophile, même si nous verrons par ailleurs que la vidéo bénéficie elle aussi de certains raffinements.


Caractéristiques sonores :

En qualité de base lectrice universelle, le SD-900E se voit doté d’une compatibilité totale avec l’ensemble des supports 12 cm actuels, à savoir :
CD / CD-R / CD-RW / DVD VIDEO / DVD AUDIO & VCD

Cela passe également par l’acceptation de tous les formats audio en place ou à venir, incluant notamment une prise en charge des spécifications les plus extrêmes du DVD Audio, en l'occurence de la stéréo en PCM 24 bit sous 192 Khz et du multi-canaux en 24 bit sous 96 Khz sans compression aucune.

Cet argument qui aurait pu sembler futile il n’y a encore que quelques mois devient donc soudain un atout majeur pour un positionnement efficace dans la course au leadership que se livrent les constructeurs. Le DVD Audio n’est désormais plus une arlésienne, la menace se confirmant par l’intégration quasi systématique de cette fonctionnalité sur les lecteurs haut de gamme de dernière génération. On peut déplorer, malgré tout, que le hardware soit une fois de plus bien en avance sur le software (revival DTS...).

Pour en revenir aux performances sonores du SD-900E, sachez que la petite merveille se jouera sans difficulté de la totalité des signaux multi-canaux susceptibles de lui être administrés, étant équipée de série d’un décodeur Dolby Digital et DTS apte à sauver toute installation Pro-Logic évolutive de l’obsolescence. La restitution du spectre MPEG-2 multi-canaux hantant encore les pistes de quelques DVD est également assurée.

Plus insolite, le nouveau TOSHIBA dispose d’un décodeur HDCD offrant l’accès à une bibliothèque d’une centaine de titres codés en 20 bit de résolution selon ce procédé. Une nouvelle qui vient confirmer la bonne entente de TOSHIBA avec l’instigateur du format HDCD, la société Pacific Microsonics.

Quant aux moins privilégiés d’entre vous, ceux ne disposant pas encore d’une installation home cinéma digne de ce nom, ils pourront toujours profiter de l’option "Virtual 3D" qui recrée artificiellement un espace sonore de type surround, à partir d’une simple paire de haut-parleurs stéréo. Il est vrai, néanmoins, que le puriste qui s’achète un appareil high end tel que celui-ci possède en général tout le tatouin en annexe, mais bon...


Caractéristiques vidéo :

Ainsi que nous vous l’annoncions en introduction, les performances vidéo du SD-900E n’ont que peu à envier à celles de la section sonore.

La conversion MPEG-2 s’effectue certes sur 10 bit de résolution - ce qui n’a en soit rien d’exceptionnel - mais le lecteur offre de surcroît l’agrément d’une restitution en mode désentrelacé "Progressive Scan" de l’image, via ses sorties composante YUV : encore un mot magique qui fait vendre en ce moment...
Le reste de la connectique est beaucoup plus classique : sortie péritel configurable RVB/S-Vidéo, prise ushiden S-Vidéo et cinch composite vidéo (ces dernières étant à éviter comme la peste ou à brûler vives en place publique, au choix).

La fonction "Zoom X4", qui fait depuis longtemps le bonheur des utilisateurs TOSHIBA, a également été préservée. Elle s’applique tant en mode pause qu'en lecture et permet un déplacement "en live" dans l’image. Quant au réducteur de bruit "DNR 3D", il se charge pour sa part d’éradiquer défauts de compression et grain indésirable de certaines de nos précieuses galettes pleines de sons et d’images.


Bref, vous l’aurez compris, voici un appareil qui ne peut laisser de marbre, c’est donc avec une certaine impatience que l’on attend un exemplaire de test, afin de confirmer toutes ces bonnes choses établies sur papier...


© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS