Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Démonstration JBL Synthesis, Mark Levinson, Lexicon, Revel, DPI, DNP par Genesis Technologie : compte rendu

28 janvier 2011


Genesis Technologies, qui vient de reprendre la distribution de produits de la branche Harman (Revel, Lexicon, JBL Synthesis, Revel) nous a gratifié d’une installation des plus ambitieuses.

Haute Fidélité

En tête d’affiche et en Haute Fidélité, les JBL Everest 6600, des enceintes gigantesques à 60 000€ la paire, reliées à des amplis Mark Levinson N°53 (technologie hybride analogique numérique des plus efficace), un lecteur CD N°512 et une Console Media, en fait un processeur/préamplificateur, N°502.

L’écoute de ce matériel révèle une capacité d’analyse époustouflante, avec des micro-détails à n’en plus finir, une distinction des arrières plans sans failles, et… peu de grave. En effet, ces enceintes de monitoring n’abusent pas dans les fréquences extrême grave, et délivrent la bonne dynamique au bon niveau si cela est requis. Amateurs de “boom boom”, passez votre chemin, à moins de disposer d’enregistrements qui contiennent vraiment des fréquences extrêmes à fort niveau.

Les chambres de compression utilisées dans les Everest sont loin des clichés que l’on peut se faire d’une chambre de compression classique. Pas d’effet de pavillons ni de “oin-oin” dans les hautes fréquences, tout s’écoule avec un naturel saisissant. Ecoute très ciselée, avec une scène sonore au top, et une distinction entre les instruments, sans effet de masse, comme au concert.

Consultez la fiche produit de la JBL Everest

Demo GenesisDemo Genesis

Home Cinéma

Le coeur du système était composé d’un vidéoprojecteur DPI MVISION Cine LED, projetant seulement 600 lumens mais grâce à l’écran DNP Supernova (motorisé et tensionné) l’image était d’une beauté éclatante. A peine sorti du carton, le projection fonctionnait à merveille mis à part quelques blancs brûlés que l’on aurait pu éviter par une calibration minutieuse.

En électroniques, on trouvait le lecteur Blu-ray Lexicon BD30, le processeur JBL Synthesis SPD 40HD, l’égualiseur de pièce SDEC3500, et un système Kaleidescape Blu-ray M500 relié au Modular Disc Vault, coffre fort pour 100 Blu-ray. Rien que ça!

Les amplificateurs étaient des JBL Synthesis S7165 7 canaux, et le système 5.1 Revel de la gamme Concerta (2 colonnes F12, une centrale C12, 2 surround M12 et 2 caissons B120).

L’essai a été réalisé sur Là Haut en Blu-ray, pour montrer la qualité des détails et des couleurs, et nous avons été tout simplement bluffés par le naturel et la reproduction comme au cinéma des couleurs et des nuances. Sur un film de western récent, à grand coup de fusil, le système pourtant abordable (environ 4 000€ d’enceintes) laissait éclater sa dynamique et nous donnait des frissons.

De l’aveu même d’Anthony Mezzière, en charge de Genesis Technologies, il aurait fallu deux caissons supplémentaires pour apprécier toute la dynamique du film. Cependant, nous avons bien été décoiffés!


Tout savoir sur ...

© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS