Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Focal-JMLab : enceinte centraleCC 1000 Be et du subwoofer SW 1000 Be

21 octobre 2005


Communiqué de presse

Le lancement de l’enceinte centrale CC 1000 Be et du subwoofer SW 1000 Be constitue la première phase d’une offre globale d’équipement multicanal pour Electra 1000 Be. Ces enceintes maintiennent le cap fi xé par les Electra 1027 Be et 1007 Be : accéder au plus haut niveau des performances actuelles et les garantir quel que soit l’environnement acoustique rencontré chez le particulier.
La multiplicité des sources multicanal actuelles ou à venir constitue un nouvel axe de développement stratégique pour Focal. L’émergence récente de technologies audio 5.1 haute dynamique et bande passante étendue, l’arrivée annoncée de la télévision haute défi nition avec ses formats sonores de plus en plus sophistiqués implique une mise à niveau constante des technologies. Ce qui était acceptable hier ne suffi t plus aujourd’hui. Focal a su anticiper cette radicalisation des performances avec une approche nouvelle, initiée avec la ligne Profi le 900. L’enceinte spécifi que multicanal (centrale surround mais aussi subwoofer) n’est plus simplement un « produit de complémentarité » permettant de faire glisser acilement un produit hifi vers le home cinéma. Aujourd’hui, il s’agit d’un produit clef, véritablement dédié. L’enceinte centrale CC 1000 Be est bien plus qu’une simple variante centrale des enceintes colonnes et bookshelf de la gamme Electra Be. Elle possède sa propre identité technologique, liée à sa fonction et qui donne toute sa force au design.
Pour le subwoofer SW 1000 Be, l’objectif qui a guidé son développement était évident : offrir des qualités dans le bas du spectre à la hauteur des performances du tweeter IAL (Infi nite Acoustic Loading) dans le haut du spectre.

Electra CC 1000 Be

Le cahier des charges de l’enceinte centrale Electra CC 1000 Be fait référence à de nombreux points clefs pour en faire un produit phare haut de gamme :

  • Apporter des solutions haut de gamme exclusives (Béryllium, "W"…) au multicanal, inconnues sur ce segment des enceintes dédiées.
  • Réussir un équilibre et une esthétique sonore calqués sur celles des autres enceintes de la ligne Electra 1000 Be.
  • Optimisation de la directivité et de la phase sur toutes les enceintes pour une représentation 3D la plus homogène possible.
  • Proposer des performances objectives (linéarité, réponse en fréquence, distorsion, tenue en puissance et dynamique) de très haut niveau.
  • Obtenir le plus haut niveau de performances sans hypothéquer l’esthétique, l’encombrement et les proportions de l’enceinte.
  • Conserver cette sonorité unique de la ligne Electra 1000 Be jusque sur l’enceinte centrale pour faire toute la différence sur la musique en mode multicanal ou home cinéma.

La nécessité d’obtenir une spatialisation cohérente et des timbres homogènes entre les différentes enceintes, passe nécessairement par une enceinte centrale remplissant un certain nombre de conditions. Trop souvent, l’adaptation se limite à utiliser des haut-parleurs identiques aux deux enceintes frontales, ou d’apparence suffi samment proche, en supposant que cela suffi t à garantir le résultat. C’est très insuffi sant, car cette approche fait totalement abstraction des caractéristiques de directivité spécifi que de l’enceinte centrale, liée à la disposition « naturelle » des haut-parleurs, les deux woofers encadrant un seul tweeter sur un axe horizontal. Cette structure est désastreuse sur le critère de la directivité. A tel point que l’équilibre sonore, les timbres, changent constamment selon le point d’écoute. Avec la CC 1000 Be, l’objectif est de parvenir à ce que tous les spectateurs puissent entendre la même chose (il n’y a plus qu’une seule place idéale pour un seul privilégié dans la pièce), sans distorsion spatiale.

La configuration 3 voies à phase optimisée retenue permet de se rapprocher d’une enceinte traditionnelle avec un tweeter IAL en Béryllium placé au-dessus d’un nouveau médium de 8 cm à membrane “W” : cette confi guration permet de s’affranchir des problèmes de directivité sur la bande critique à partir de 500 Hz et la prolonger jusqu’à plus de 40 kHz. Les deux woofers interviennent ensuite suffi samment bas en fréquence pour ne pas engendrer, à leur tour, des problèmes de rotation de phase. Cette caractéristique est d’autant plus remarquable que le nouveau profi l Advanced γ Structure des enceintes Electra Be, élimine les effets de bords autour du tweeter.

Electra SW 1000 Be

Comme le subwoofer Profi le SW 908, l’Electra SW 1000 Be intègre une nouvelle génération d’électronique avec amplifi cateur type BASH® (Bridge Amplifi er Swich Hybrid) à fort courant de sortie et processeur numérique de signaux (DSP) 24 bits. La puissance est désormais portée à 600 Watts rms (750 W en crête) et le processeur gagne des ressources supplémentaires pour des fonctionnalités améliorées. La cohabitation d’un woofer de 33 cm doté d’un rendement important (90,5 dB/W/m) avec un amplifi cateur très puissant permet d’envisager une pression sonore considérable de l’ordre de 120 dB en champ libre, mais de presque 130 dB lorsque le caisson est placé dans un angle de pièce.
Ces pressions considérables ont conduit à utiliser un évent à embouchure laminaire et décompression progressive : l’absence de bruit d’écoulement d’air, responsable de distorsions et de compression dynamique dans l’extrême grave, est l’un des traits remarquables de ce subwoofer, même à très fort niveau.
Le processeur DSP gère désormais toutes les fonctions du subwoofer dans le domaine numérique. Outre la souplesse remarquable et les ressources considérables qu’offre un tel processeur par rapport au modèle analogique, la précision des réglages est sans équivalent. De plus l’affichage LCD constitue une interface utilisateur très informative pour la navigation dans les menus. Celle-ci reste aisée grâce à une gestion de la télécommande intuitive, malgré le nombre important des fonctions disponibles :

  • Filtre actif numérique variable de 50 à 150 Hz par pas de 5 Hz.
  • Mode Boost paramétrique réglable de 30 à 50 Hz (pas de 5 Hz) de 0 à + 6 dB pour des écoutes linéaires ou dynamiques.
  • Mode Night : compression dynamique, idéale pour conserver l’intelligibilité du grave à bas niveau.
  • Phase variable de 0 à 180° par pas de 10° pour un recoupement subwoofer/enceintes très précis.
  • Gain variable de – 6 à + 6 dB pour adapter la sensibilité du caisson en mode stéréo ou home cinéma.
  • Sélection par le menu des 3 entrées LFe (mono)/Stéréo/Digital.
  • Filtre subsonique paramétrable de 0 à 45 Hz (pas de 5 Hz) avec pentes de 48 dB/octave.
    Certaines de ces fonctions offre des possibilités inédites qui vont se révéler précieuses dans le cadre
    d’une utilisation quotidienne ou plus particulière.
  • Les connexions Digital (format SPDIF) permettent de chaîner plusieurs SW 1000 Be en numérique, très simplement, sans avoir à calibrer chaque caisson, grâce à une confi guration Maître/Esclave intégrée. Toutes les fonctions sont calibrées sur le premier subwoofer de la chaîne numérique (le maître) et sont immédiatement répercutées sur tous les autres (esclaves) y compris le volume. Logiquement, chaque esclave garde la main pour le réglage de la phase et du gain.
    • Tous les paramètres (fi ltre actif, boost, phase, subsonique, gain) sont conservés dans 3 mémoires utilisateur, y compris les entrées. Ainsi, il est possible d’affecter l’entrée LFe sur la mémoire « cinema » par exemple et celle « stereo » pour la mémoire « hifi » pour une utilisation complètement différente du caisson selon le type d’écoute.
    • La fonction Subsonique à 48 dB/octave se révèle extrêmement précieuse. Elle évite la saturation de la pièce d’écoute dans l’infra-grave, cas couramment rencontré lorsque la
    pièce d’écoute est de petites dimensions ou lorsque le caisson est placé dans un angle. L’utilisation d’un caisson de grave très puissant et descendant très bas en fréquence est donc tout à fait envisageable même dans les pièces exiguës.

Comme l’ensemble de la ligne Electra 1000 Be, CC 1000 Be et SW 1000 Be sont disponibles en version Classic (Light Gold Cherry + High Gloss Slate Grey) et Signature (Red Gold Cherry + High Gloss Slate Grey). L’enceinte centrale peut également être associée au pied S 1007, disponible en deux finitions, noir satiné ou laque noire brillante. Ce pied permet de positionner le tweeter IAL à hauteur idéale.
Ces deux enceintes constituent également le complément idéal à la ligne Electra Be de 2004, l’édition limitée du 25ème anniversaire de Focal, limitée à deux enceintes colonnes et une bookshelf. Les similitudes technologiques, en particulier le tweeter en Béryllium pur et les cônes W sont prédestinés pour faire évoluer naturellement cette ligne vers le multicellulaire.

Une enceinte d’effet SR 1000 Be sera disponible en fi n d’année pour compléter l’offre Multicanal d’Electra Be ; comme la CC 1000 Be et le SW 1000 Be, elle saura se distinguer par des fonctions innovantes. Une enceinte in wall IW 1000 Be clôturera cette offre, par la suite, pour offrir un large éventail de solutions d’équipement très haut de gamme.

À propos de Focal-JMlab

Depuis sa création, Focal-JMlab est devenu l’un des principaux constructeurs de systèmes haute-fi délité. Basée à Saint-Étienne en France, la société est reconnue comme un leader mondial dans le design et la fabrication de haut-parleurs dédiés aux enceintes acoustiques, mais aussi pour les systèmes hi-fi automobiles et professionnels. Focal-JMlab offre une vaste gamme d’enceintes de haute technologie entre 125 € et 70 000 € et un choix de haut-parleurs pour automobile de 99 à 2 750 €. Leader en France, Focal exporte plus de 60 % de sa production, principalement en Europe, Amérique du Nord et Asie du Sud Est.
La force de Focal-JMlab réside dans une totale maîtrise du process de production, du design des haut-parleurs, ébénisteries et fi ltres jusqu’à l’assemblage du produit fi ni. Focal-JMlab maintient un programme intense de recherche et développement dans les technologies de haut-parleurs. Cinq brevets ont été déposés depuis 2003.
Focal-JMlab emploie actuellement plus de 230 personnes dans des locaux modernes de 12 500 m2, concentrant ainsi sur un même site, production, R & D et administration. Son chiffre d’affaires en 2004 a atteint 33,4 millions d’Euros.


Tout savoir sur ...

© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS