Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Chroniques de Cannes 2009, jour 9 : Happenings

21 mai 2009


Après avoir descendu la Croisette nus sur leur vélo pour la promotion de La Merditude des choses de Felix Van Groenigne (Quinzaine des Réalisateurs), les Belges ont de nouveau frappé en installant des statues partout dans la ville représentant les héros du film d’animation, Panique au village projeté en compétition ce soir à minuit.

Lors de la leçon de cinéma consacrée aux frères Dardenne, les cinéastes ont affirmé qu’ils étaient des usurpateurs. Ni l’un ni l’autre ne sont des réalisateurs, c’est seulement quand ils sont deux qu’ils sont un réalisateur.

Brusque changement climatique sur la Croisette ! Le parvis du célèbre hôtel Carlton s’est retrouvé enseveli sous une épaisse couche de neige carbonique foulée par le non moins célèbre Jim Carrey venu à Cannes pour la promotion du Drôle de Noël de Scrooge programmé par Disney au 25 novembre prochain.

Fabrice Yahyaoui, acteur encore inconnu, a placardé une affiche d’autopromotion un peu partout dans la ville en proposant un kaléidoscope des visages possibles.

Happening permanent à l’entrée des salles de projections. Les festivaliers épuisés par huit jours de fêtes et de films s’échauffent vite. Entendue ce matin, cette remarque courroucée d’un accrédité à un autre accrédité qui lui passait devant : «Mais tu sais qui je suis?».

Absence total de happening à la projection de 8h30 de A l’origine de Xavier Giannoli qui livre un film morne et interminable. Après deux heures et quart de cette histoire d’un escroc qui parvient à faire construire un morceau d’autoroute en pleine campagne, un spectateur excédé hurle : « C’est nul ! »…



© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS