Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Crestron Digital Media : la distribution audio vidéo numérique

18 février 2009


Depuis des années, les installateurs et intégrateurs privilégient la connectique composante pour véhiculer un signal vidéo entre les pièces d’une installation. Cependant, cette connectique est poussée vers la sortie par le HDMI, nouvelle “péritel” numérique, capable de transporter son et image. Seul “hic”, avec l’arrivé de la Haute Définition, et de son lot de gardes fous, la connectique composante devient de moins en moins adaptée.

En effet, les sources HD intègrent un protocole de cryptage, nommé HDCP, qui peut, si le producteur de contenu le désire, mener à une désactivation des sorties analogiques et donc composante. Une installation basée sur ce type de connectique n’est donc plus pérenne.

Crestron, un leader mondial dans les produits d’intégration, a donc décidé de solutionner le problème en lancant sa matrice de distribution DM ou Digital Media. C’est un produit qui comporte 8 entrées et 8 sorties (voir 16 selon le modèle) configurables sous forme de cartes. On note des cartes d’entrées HDMI, composante, composite…

Cette matrice est capable de transmettre tout contenu qu’on lui envoi, notamment par HDMI, vers un récepteur Room Controller. Ce dernier intègre une sortie HDMI, divers contrôles comme des IR et relais, ainsi qu’une entrée spécifique. Cette entrée se présente sous la forme de 2 câbles CAT5e/6 et d’un DMNet (gérant entre autre l’alimentation). Un des ces câbles CAT5e/6 se charge de véhiculer la vidéo sur de longues distance, 45m en 1080p et 30m en Deep Color. On note un gros avantage à l’utilisation de câbles CAT5e/6. Ils sont standard et les prises peuvent être démontés, ce qui permet de réduire les coûts et les faire passer plus facilement dans les murs. Pour les très longues distances, on optera pour de la fibre optique CresFiber, permettant d’aller jusqu’à 1km!

La matrice DM-MD8X8 présente également d’autres nombreux avantages, notamment au niveau de la communication entre les appareils de leurs clé HDCP, qui permet le transfert du son et le vidéo et la lecture sur les périphériques. Habituellement, lorsque l’on change de source, il se produit un délai de re-synchronisation du HDMI qui peut durer jusqu’à 15 secondes, laps de temps pendant lequel l’image sera noire. La matrice DM se charge de maintenir en permanence une liaison HDCP entre les produits, afin de pouvoir changer de sources aussi rapidement que le peut le téléviseur ou le projecteur. En outre, un système de management complexe permet de lire le nombre de clé possible à attribuer aux diffuseurs, et ainsi éviter que tout le système s’arrête s’il faut une clé supplémentaire.

Autre avantages, utile dans le cas d’une installation informatique, la distribution USB et LAN est assurée par les Room Controller. On peut donc imaginer avoir un PC ou une PS3 connecté à la matrice, de l’autre côté un écran + clavier/souris connectés au Room Controller.

Toujours dans une optique de management du HDMI, le gestion fine du EDID permet d’éviter les mauvaise surprises. Le EDID est la communication qui se fait par HDMI entre une source et un récepteur, afin de déterminer quelle résolution doit afficher le récepteur et quelle résolution diffuser la source. Dans le cas d’une situation où il y a deux diffuseurs, comme une petite télé HD Ready de 32 pouces et un vidéoprojecteur Full HD 1080p, l’image risque d’être limitée au HD Ready voir pas affichée du tout. La matrice DM permet de gérer tous ces problèmes.

Lors de notre passage au siège social de Crestron à Nanterre, nous avons également pu admirer leur salle de cinéma privée, complètement automatique. Fermeture des rideaux, des volets, descente de l’écran et du projecteur, tout y est. La distribution audio et vidéo était assurée par un serveur Adagio.



© 1999-2018 SENTICOM

Contactez-nousFlux RSS