Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Festival de Cannes 2008 : présentation

14 mai 2008


Un festival aveuglant ?

Curieuse affiche que celle de la soixante et unième édition du Festival de Cannes avec comme figure centrale une femme dont les yeux sont recouverts d’un rectangle blanc ! D’inspiration « lynchienne », cette affiche troublante annonce pourtant une compétition très classique avec un bon nombre d’assidus auxquels on ferait confiance les yeux fermés : les frères Dardenne, Arnaud Depleschin, Clint Eastwood, James Gray, Steven Soderbergh et l’éternel Wim Wenders.

Autre aveuglement programmé avec le film d’ouverture, Blindness du Brésilien Fernando Meirelles (le réalisateur de La Cité de Dieu et de The Constant Gardener) qui raconte comment un pays est menacé par « une blancheur lumineuse » qui rend la population aveugle à l’exception d’une seule femme.

Hors compétition, véritable locomotive marketing, le retour d’Indiana Jones et de son crâne de cristal est programmé le 18 mai à Cannes et le 21 mai dans presque toutes les salles de cinéma de France (900 copies !).

Gardons cependant les yeux grands ouverts sur quelques surprises plus austères avec un documentaire sur Maradona signé d’Emir Kustirica, un hommage au centenaire Manuel de Oliveira et une version coréenne du film de Sergio Leone, Le Bon, la Brute et le Cinglé.

Cannes adorant les anniversaires, il ne pouvait passer à côté de l’hommage à mai 68, seule année où le festival fut interrompu par les jeunes loups de la Nouvelle vague, Godard et Truffaut en tête. La sélection Cannes Classics reviendra donc sur quelques films de l’année rebelle avec notamment Peppermint frappé de Carlos Saura et 13 jours en France de Claude Lelouch et François Reinchenbach, documentaire sur les Jeux Olympiques d’hiver de Grenoble. Mais le vrai coup d’éclat de 68 fut sans conteste la création de la Quinzaine des réalisateurs qui a donc 40 ans cette année et qui proposera sans aucun doute la sélection la plus audacieuse de tout le festival. A suivre …



© 1999-2018 SENTICOM

Contactez-nousFlux RSS