Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Yamaha A-S1000 : nouvel amplificateur Haute-Fidelité

10 avril 2008


Après son amplificateur audiophile A-S2000, lancé l’été dernier, Yamaha revient à la charge avec un modèle allégé, plus économique, mais reposant sur les même principes.

Comme le A-S2000, le Yamaha A-S1000 est basé sur une construction symétrique, arbore des flancs en bois, est équipé de composants audiophiles et repose sur un châssis ultra-rigide. Par contre, il perd ses entrées XLR, et 10 Watts par canal (il tombe ainsi à 2×90 Watts). Il est aussi assez imposant, avec 22 kilos sur la balance, et son design ne manquera pas de rappeler aux hifistes de la première heure leur ampli d’il y a 20 ans.

Le A-S1000 se base sur trois “composants” clefs. L’amplification symétrique, l’alimentation, et l’étage phono particulièrement travaillé. L’alimentation est entièrement isolée du reste de l’appareil. Elle se base sur un transformateur – enfermé dans un boîtier isolant – et des 4 larges capacités. Le tout est isolé de la terre, et relié à un étage de régulation en 12 éléments pour éviter les fluctuations, cause de bruit dans l’étage de préamplification.

L’étage d’amplification fait appel à 4 éléments, isolés de la terre, et alimenté de manière “flottante”. Le tout servis avec une double contre-réaction sauce Yamaha permet d’obtenir des niveaux de distorsion et de bruit très faibles.

Enfin l’étage de correction et de préamplification phono et réalisé uniquement en composants discrets, offre une précision assez importante : +/- 0,5dB entre 20 et 20000Hz.

Le Yamaha A-S1000 est disponible pour 1200€, et le A-S2000 est toujours disponible pour un prix de 1800€. Il existe deux finitions, noir et argent.

Voir la fiche produit du A-S200

Voir l’interview vidéo de Frederic Vaisbroit, Chef Produit pour Yamaha, au salon IFA 2007


Tout savoir sur ...

© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS