Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Panamorph : comment exploiter chaque pixels de son vidéoprojecteur

10 décembre 2007


Si vous possédez un vidéoprojecteur Full HD et que vous regardez souvent des films en Haute Définition, vous serez surement décu d’apprendre ou de réaliser ceci:

Dans le cas d’un film au format 2,35:1 ou CinémaScope, une surface non négligeable de l’image est utilisée pour placer des bandes noires, car un vidéoprojecteur Full HD (ou HD Ready soit dit en passant) est forcement au format 16/9. De fait, le film n’utilise que 810 lignes, 270 étant dédiées au bandes noires…

Il existe bien évidement une solution. La première étape est de faire en sorte que l’image soit “étirée” pour remplir la totalité du format 16/9. La plupart des vidéoprojecteurs haut de gamme sont capable de le faire, sinon on se tournera vers un processeur externe type DVDo. A ce stade, l’image est très déformée.

On ajoute ensuite une lentille comme celles fabriquées par Panamorph. C’est un complément optique qui va venir se fixer juste devant l’objectif du vidéoprojecteur. Certains modèles sont même motorisés et se mettent en place grâce à une commande à distance. Panamorph propose plusieurs types de lentilles:

Les lentilles à compression verticale, qui vont comme leur nom l’indique comprimer l’image dans le sens de la hauteur, et lui redonner ainsi un aspect correct. Soulignons au passage qu’aucun pixel n’est perdu, elle fait bien 1080 pixels de haut. Les UV200 et U85 représentent le bas de gamme de la marque.

Les lentilles à expansion horizontale vont dilater l’image dans le sens de la largeur. Elle est ainsi plus grande qu’avec une lentille à compression. Ce système est d’ailleurs de bien meilleure qualité, et plus cher…

Pour finir, précisons que les lentilles Panamorph sont virtuellement adaptables sur n’importe quel vidéoprojecteur. Pour savoir si un revendeur près de chez vous propose la marque Panamorph, visitez donc notre annuaire!


Tout savoir sur ...

© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS