Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Yamaha CD-S2000 et Yamaha A-S2000 : le retour à la Haute-Fidelité

29 août 2007


Yamaha marque son grand retour sur la scène Haute Fidélité, avec deux impressionnants éléments, un lecteur CD/SACD et un amplificateur stéréo, présentés à Prague la semaine dernière.

Premier point à noter, le design “vintage” sa calquant sur les anciens appareils de la marque, légèrement modernisé. Second point, tout fonctionne en symétrique, de la source jusqu’aux enceintes, en passant par toutes la circuiterie interne. Enfin, un coup d’œil sous le capot de ces éléments nous fait prendre conscience du haut niveau atteint par Yamaha en HiFi pure, sur la réalisation de cet ambitieux projet.

Le Yamaha CD-S2000 est un lecteur CD/SACD stéréo, reposant sur une mécanique propriétaire, avec tiroir de chargement et divers éléments en métal. L’étage de conversion, fonctionnant en mode différentiel symétrique (deux puces Burr Brown par canaux), autorise à l’appareil un fonctionnement symétrique. Cette construction, alliée plusieurs niveaux d’isolation, tend à offrir un niveau de bruit très bas. Pour diminuer encore le seuil de bruit, Yamaha a intégré un habituel mode Pure Direct, coupant les afficheurs, et utilisé des transformateurs différents pour les parties analogiques et numériques. Pour faire encore mieux, Yamaha utilise pour ses étages de sortie des AOP customisés, non génériques.

Le Yamaha A-S2000, l’amplificateur stéréo 2×160 Watts, suit ce même objectif de réduction de bruit, avec une construction symétrique pour “l’annuler” (par opposition de phase). D’autres moyens sont utilisés pour éviter les perturbations, tels une masse flottante. Le résultat : 120 dB de rapport signal/bruit. Le circuit d’amplification est un push-pull de transistor, reposant sur une autre circuit de transistors relié à une sorte de contre-réaction améliorée, à la manière de certains amplis Accuphase ou T+A. Sur la face avant, on trouve deux boutons de réglages de niveau basses/aigus, et une balance. Pour éviter que ceux-ci ne viennent perturber le signal (et se comporter bizarrement du fait de la construction symétrique de l’appareil), les circuits de réglages sont situés en parallèle du réglage de volume.

En démonstration sur une paire de bibliothèques Soavo 2 (toujours Yamaha), l’ensemble surprend, avec un rendu homogène et détaillé. On pourra toutefois sans crainte utiliser des enceintes plus “prestigieuses”.

Le Yamaha CD-S2000 sera disponible en Novembre, en silver ou noir, pour 1500€.
Le Yamaha A-S2000 sera disponible en Novembre, en silver ou noir, pour 1800€.


Tout savoir sur ...

© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS