Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

DOSSIER : PLASMA

2 août 2001


Pourquoi s’orienter vers un plasma ?

Quelles sont les qualités qui doivent faire pencher la balance du côté des écrans Plasma et, dans une seconde étape, quels sont les critères de sélection entre un modèle et un autre ?


Pourquoi un écran Plasma ?

A l’écoute des analyses et des points de vue des principaux fabricants, il s’avère que la technologie plasma a de multiples débouchés pour ces matériels.

Aujourd’hui, l’intérêt majeur du Plasma réside dans son potentiel d’utilisation pour tous les types d'environnement : salons, expositions, show rooms, magasins... et pour tous les types d’applications, que ce soit l’affichage d’horaires, d'informations publicitaires, l'animations de réunions, les démonstrations, les jeux, etc.

De plus, à l’instar des LCD, les écrans Plasma sont insensibles aux champs électriques et électro-magnétiques.


Principaux critères de différenciation et de choix entre plusieurs modèles.

- La taille

Suivant la taille de sa diagonale (21', puis 40', 50' et maintenant 60’), l’écran plasma permet de répondre à des applications plus ou moins variées.

Les grands écrans plasma, outre leur utilisation "classique" (voir ci-dessus), s’adressent à un marché complémentaire, celui du "cinéma chez soi" et concurrencent directement les vidéo-projecteurs sur ce segment particulier du marché.

- La convergence digitale

Les nouveaux écrans plasma sont capables d’afficher à la fois des informations graphiques et des émissions vidéo et ce, quelle soit de source : PC, Macintosh, câble de télévision, signal satellite, Internet, réseaux locaux, CD-ROM, Cassettes vidéos, DVD, Laser discs...

L’acheteur avisé s’assurera donc des capacités réelles dans ce domaine du modèle qu’il envisage de retenir en fonction de ses besoins immédiats et futurs.


- La résolution

Il est nécessaire de s’assurer que l’écran plasma est capable d’afficher non seulement une "résolution native" en 852 par 480, mais également (via un convertisseur) une image informatique de 1024 par 768.


- L’encombrement

Il s’agit de trouver un juste compromis entre l’encombrement (aujourd’hui on trouve des plasma de moins de 10 cm d’épaisseur) et les besoins de ventilation qui restent actuellement l’un des points les plus sensibles de cette nouvelle technologie.


- Le poids

Suivant son utilisation, celui-ci peut jouer un rôle important par la suite.

Un écran Plasma pèse aujourd’hui entre 30 et 40 Kg.


- Luminosité

Là encore, il s’agit d’être prudent, car si la recherche d’une luminosité maximale semble légitime, la contrepartie se traduit hélas fréquemment par un matériel d’une durée de vie plus courte (attention aux clauses de garantie...)


> Conclusion

Comme pour tout produit de visualisation, les écrans plats doivent en final être sélectionnés sur la base de critères théoriques pertinents, complétée obligatoirement par une observation visuelle.

Celle ci doit d’ailleurs se faire dans des conditions "objectives". Par exemple, lors d’un test de visualisation, demandez au démonstrateur de couper le son dans un premier temps : il est en effet connu que meilleure est la qualité sonore, meilleure vous apparaîtra l’image !

______


Cet article est un extrait du Guide Cleverdis France, dont vous pouvez découvrir la couverture et le sommaire dans notre revue de presse.


Le mot de la rédaction CineNow!

Le prix : cet élément, à en juger par ceux qui veulent et peuvent s’orienter vers cette technologie, est encore sensiblement trop élevé, par rapport aux prestations fournies par d’autres appareils - qui se destinent parfois au même public.
Il est vrai néanmoins que, depuis quelque temps, les prix se sont orientés à la baisse : ainsi, une dalle plasma qui coûtait plus de 100 000 francs il y a moins de 2 ans est désormais proposée aux environs de 70000 francs, et il convient de noter que cette tendance s'accentue.


© 1999-2018 SENTICOM

Contactez-nousFlux RSS