Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Courrier des lecteurs

19 février 2001


Le SAV... et ses déboires !

Nous recevons régulièrement des mails concernant le service après-vente et le caractère plutôt aléatoire des prestations fournies. Le dernier en date nous aura suggéré cet article : Olivier P. qui possède une platine LD/DVD, y expose le récit de ses déboires : après des problèmes rencontrés sur sa platine, il l'envoie au SAV, attend plusieurs semaines et... l'appareil lui revient inchangé, sans que même le Bios ait été upgradé !

Précisons tout de suite qu'il n'est pour nous nullement question de faire ici le procès de tel ou tel constructeur en particulier : la déficience chronique des services après-vente touche la quasi-totalité des marques, et notre propos est d'attirer l'attention de ces dernières, nous faisant en cela le porte-paroles des internautes qui nous apporté le témoignage de leurs malheurs.

Qui n'a pas entendu - à défaut de le vivre... - ces histoires d'appareils partis plus d'un mois en SAV, pour revenir enfin, parfois toujours en panne, parfois même avec une nouvelle panne en prime ?

Je vous rassure néanmoins : cette série digne des lois de Murphy ne touche qu’une minorité de consommateurs, ce qui n'enlève rien, néanmoins, aux désagréments que ces derniers subissent. Lorsque l'on débourse une somme importante afin d'acquérir l'appareil de ses rèves, on est en droit d'espérer un SAV qui soit "au top"... Néanmoins, le problème réside avant tout dans les lacunes occasionnelles des stations techniques, qui peuvent parfois manquer parfois de moyens humains ou matériel.

Espérons donc que messieurs les directeurs techniques et autres décideurs feront de leur mieux pour trouver les meilleurs moyens de répondre à nos besoins, qui ne sont pas que de consommer mais, également, de profiter pleinement des appareils que l'on achète !


© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS