Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Yamaha Soavo : présentation de la gamme au Maroc

20 février 2007


La semaine fut chargée pour Yamaha. Le constructeur japonais présentait, au Maroc, ses dernières créations en matière d’enceintes acoustiques.

Vous êtes surement habitués à entendre parler régulièrement des électroniques home-cinéma ou mini-chaînes Piano Craft Yamaha, mais la marque est également à l’origine d’enceintes de monitoring que l’on trouve dans les studios depuis près de 30 ans!

Revenons quelques mois en arrière, ou Yamaha dévoillait en avant première une paire d’enceinte dessinée par le designer japonais Toshiyuki Kita. Bénéficiant d’une construction astucieuse et moderne (filtrage en l’air, capacités SOLEN, renforts internes…). Le prix devait être attractif, la curieuse colonne avait tout pour plaire. Elles étaient accompagnées par un imposant caisson de basses, mais aucune trace d’éventuelles bibliothèques.

Soavo 1

C’est dans un cadre idyllique et par 30 degrés que Yamaha présente officiellement à la presse sa nouvelle gamme d’enceintes acoustiques : les Soavo. On trouve une enceinte colonne, Soavo 1, deux enceintes bibliothèque, les Soavo 2 et Soavo 900M, une centrale Soavo 900C, et un caisson de graves, Soavo 900SW. Nées dans une philosophie audiophile, elles héritent de l’expérience acquise par Yamaha dans la conception et fabrication d’instruments de musiques. Un examen de la structure interne des Soavo en apporte la confirmation.

Soavo 2

La caisse

  • Parois non-parallèles (pour lutter contre les ondes stationnaires)
  • Façade anglée (les ondes se dispersent moins)
  • Tweeter dans une amorce de pavillons entouré d’une plaque d’aluminium pour éviter les résonnances avec la façade
  • Charge séparées pour le medium et le grave (Soavo 1)
  • Renfort interne rigidifiant la structure qui ne se déforme pas sous les attaques (Soavo 1)
  • Event en bois massif très rigide, et du plus bel effet

Soavo 1 en coupe

Vue d’un évent

Les transducteurs développés pour l’enceinte

  • Membrane des woofers en PMP (Poly-Methyl-Pentene), très léger et rigide
  • Suspensions Kurt Mueller
  • Tweeter “DC” avec bobine et membrane en une seule pièce – pas d’assemblage
  • Membrane des tweeters en aluminium et aimants néodyme (plus puissants qu’un ferrite)

Haut-parleur medium de la Soavo 2

Membrane du tweeter

Il convient également de décerner une mention spéciale pour les filtres équipant la Soavo 1. Les composants de qualité (résistances SOLEN et self à air) sont simplement fixés sur une plaque en bois à l’aide de colliers serflex, et câblés en l’air. A la clef, une surface de contact et un chemin du signal plus court, des basses plus franches et moins de coloration.

Filtre de la Soavo 1

Les Soavo ne disposent cependant d’aucun blindage magnétique, leur interdisant toute proximité avec un téléviseur. La raison de ce choix est qu’un blindage n’étant rien d’autre qu’une “cloche” autour de l’enceinte, il induit des distorsions diverses. Heureusement qu’il y a les Soavo 900C et Soavo 900M! Ces enceintes de la série Soavo sont plus compactes que leur grande sœur (haut-parleur de 13 cm au lieu de 16), mais disposent d’un blindage qui leur ouvre les portes du home-cinéma.

Soavo 900M

Elles peuvent être accompagnées par le caisson Soavo 900SW, équipé d’un haut-parleur de 25 cm et d’un amplificateur numérique de 600 Watts. Sa conception, dérivée des YST, fait intervenir deux évents frontaux, accordés selon le principe du résonateur d’Helmholtz! Il est bien sur télécommandable et réglable.

Soavo 900SW

Les démonstrations qui conclurent la présentation fut convaincante. Un artiste local, Maleck Belarbi, pesant près de 400 000 albums par ans, jouait directement branché aux Soavo.Le rendu est surprenant, et rappel l’importance d’une bonne source. Les enceintes elles même sont excellentes, et leurs prix en font un bon achat. Tout type de musique leur convient, avec une mention spéciale pour les voix de femmes, et les messages compliqués.

  • Les Soavo 2 seront disponibles début avril, au prix de 1200€ TTC la paire.
  • Un pied SSP-900 en option au prix de 500€ la paire.
  • Les Soavo 1 sont déjà disponibles au prix de 2400€ la paire.

A ce prix là, nous ne pouvons que vous recommander une écoute.

Thomas MANCIO

Visite vidéo du stand Yamaha au salon CES 2007

Clips vidéo YSP-1 Digital Sound Projector


Tout savoir sur ...

© 1999-2018 SENTICOM

Contactez-nousFlux RSS