Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

BassMe : des basses pour moi tout seul

17 décembre 2018


La startup perpignanaise Studio-Duroy propose un caisson de basses personnel

BassMe

Disposé sur la poitrine au niveau du manubrium et supporté par une crosse d’épaule, BassMe fonctionne grâce aux ondes sonores et vibrations. Même si le nom limite la compréhension de l’utilisation à la reproduction du bas du spectre sonore, les basses, le BassMe exerce ses talents sur une plage de fréquences qui s’étend de 20Hz à 20kHz, se servant du corp humain comme cage de résonance, la diffusion se fait en utilisant un transducteur de petite taille développé par la marque. L’appareil se connecte en Bluetooth (A2DP1.2, AVRCP1.4, HFP1.6 et HSP1.2) ou en filaire à tous types de sources sonores (smartphone, ordinateur, console de jeux..) et un casque, s’il n’est pas compatible Bluetooth peut-être connecté en filaire au BassMe. L’appareil pèse 230 grammes et dispose d’une autonomie, en fonction, de 16 heures pour un temps de charge de 3,5 heures. Le BassMe sera disponible à la vente début 2019, au prix de 129 €. Le plan de commercialisation est ambitieux avec une vente aux particuliers via des réseaux traditionnels, mais aussi vise à équiper 240 salles de cinéma Premium ou 4Dx d’ici 2023. Les premières écoutes auront lieu lors du CES qui se tiendra à de Las Vegas début janvier 2019.



© 1999-2019 SENTICOM

CONTACTFICHES PRODUITSRSS