Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Test : LG SK8, une barre de son qui ne crève pas le plafond !

12 septembre 2018


Le Dolby Atmos dans son salon en toute simplicité, c’est la promesse de cette barre de son LG. Le constructeur tente sa chance avec plus ou moins de bonheur. Si la discrétion et la facilité d’emploi sont bien présentes, on reste sur sa faim quant aux effets sonores en étant encore très loin des sensations d’une installation home-cinéma 7.1…

cinenow.fr 3 étoilescinenow.fr 3 étoiles

On assiste régulièrement dans le monde merveilleux du home-cinéma à des avancées plus ou moins spectaculaires. Du son 5.1 à la 3D en passant par les écrans 4K, les HDR, Dolby Vision sans compter les autres technologies depuis oubliées. En cette année 2018, quand on parle de son home cinéma, c’est le Dolby Atmos qui tient la corde, le format sonore qui est mis en avant dans les salles de cinéma et dans les installations domestiques avec ses amplis équipés de décodeurs ad-hoc et évidemment des enceintes acoustiques dédiées. Il s’agit d’immerger encore plus le spectateur dans l’univers sonore d’un film ou d’un concert en plaçant des enceintes au plafond. Ainsi, le décollage ou le passage d’un avion se ressent au-dessus de vos têtes, la pluie semble vous tomber dessus et d’autres bruits d’explosions ou de tirs vous plongent dans une bulle acoustique enveloppante. Pour parvenir à ces sensations, il faut en toute logique rajouter plusieurs enceintes au plafond ou rajouter des haut-parleurs orientés vers le plafond pour aller y réfléchir le son. On arrive vite à saturation dans son salon avec au moins 7 enceintes.

LG SK8LG SK8

Un système simple, trop simple ?

LG, comme d’autres, tente de simplifier le système en proposant du Dolby Atmos avec simplement deux éléments : une barre de son et un caisson de graves. C’est au déballage une classique barre audio ; elle est élégante et fine. Ses dimensions sont réduites en hauteur ; elle peut ainsi se glisser sous un téléviseur. Sa longueur d’un peu plus d’un mètre lui permet de se positionner sans peine sous des écrans à partir de 49 pouces. Un système de fixation murale lui confère la possibilité d’un placement contre un mur. Cette barre de son très mince opte pour une finition gris métallisé très élégante affinant encore la ligne générale très épurée. Le caisson de graves est classique, sans fil, de taille moyenne avec un tissu acoustique recouvrant trois de ses quatre faces dont une héberge le haut-parleur, l’évent se situant à l’arrière. La connexion avec la barre sonore se fait automatiquement à l’allumage et un voyant vert vient vous avertir de cette bonne relation. On ne peut pas faire plus simple au niveau de la mise en fonction : il suffit de brancher les deux compères sur une prise de courant et de piloter l’ensemble avec la petite télécommande gracieusement fournie.

Une connectique complète

La puissance délivrée est de 2 × 80 W pour la barre et de 200 W pour le subwoofer. La connectique est directement implantée sur la barre de son, on y découvre deux HDMI 1.4 (entrée et sortie), une prise optique, une mini jack 3.5 mm et un port Ethernet. Ces prises physiques sont complétées par le Wifi et le Bluetooth 4.0. Il est à noter que Chromecast est intégré et que cette SK8 prend en charge Google assistant ainsi que les fichiers audio Hi-Res jusqu’au 24 bits/96 kHz. Un afficheur LCD à l’avant apporte diverses informations sur l’entrée en fonction ou le mode sonore enclenché. Les réglages sont peu nombreux, on peut intervenir sur la tonalité, accentuation du grave ou de l’aigu, sélectionner différents modes sonores comme cinéma ou music ou encore s’assurer du contrôle automatique du volume.

LG SK8 - détailLG SK8 – détail

A la recherche du Dolby Atmos

Nous avons testé cette barre de son avec des films et des concerts en Dolby Atmos. Le résultat est décevant, les effets ne créent pas une dimension verticale, cela reste confiné à l’avant et on ne ressent rien au dessus de sa tête. C’est dommage car ce système est plutôt réussi en 2.1 avec une bonne largeur de la scène sonore, de la clarté dans les dialogues et une dynamique bien en place malgré un subwoofer trop timide. En musique, c’est aussi très agréable avec des voix qui ressortent bien en mode Music. Si vous souhaitez goûter aux plaisirs du Dolby Atmos, LG dispose dans sa gamme d’un autre modèle, LG SK10 Y, bien plus performant mais il faudra débourser 999 euros !

  • Disponible au prix de 499 euros

Verdict : une barre audio Dolby Atmos qui ne parvient pas à recréer des effets sonores verticaux, dommage car elle s’en sort bien en 2.1.

Notation

  • Performances sonores : 3/5
  • Ergonomie : 3/5
  • Design : 3/5
  • Intérêt : 3/5

Caractéristiques techniques

  • Puissance : 2 × 80 W (barre de son), 200 W (subwoofer)
  • Formats audio : LPCM, Dolby Atmos, Dolby True HD, Dolby Digital, DTS, DTS Virtual X, Flac, OGG, WAV, AAC, AIFF, MP3, WMA, M4A
  • Connectique : 1 optique, 2 HDMI 1.4, 1 audio stéréo mini jack, 1 port Ethernet, Wifi, Bluetooth 4.0
  • Divers : compatible audio Hi-Res, GoogleCast
  • Dimensions (L x H x P) : 1061 × 57,5 × 87 mm (barre de son), 221 × 390 × 312,8 mm (caisson de graves)
  • Poids : 3 kg (barre de son), 7,6 kg (caisson de graves)
  • Consommation : 26 W (barre de son), 33 W (caisson de graves)

Tout savoir sur ...

© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS