Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Audio Vidéo Feel et boutique Loxwood: visite

24 octobre 2006


Fabrice Meunier, talentueux installateur basé en région Ile de France, a récemment créé un partenariat avec Loxwood, boutique d’accessoires haut de gamme pour l’homme et la femme, pour y présenter ses produits Home Cinéma.

C’est donc l’occasion d’un double reportage, dans la boutique Loxwood et l’auditorium de Fabrice Meunier.

Loxwood, situé place Madeleine dans le 8ème arrondissement de Paris, offre une surface d’exposition de près de 300m² sur 3 étages. Au sous-sol, l’espace homme, dans lequel vous trouverez tout ce qui peut être considéré comme accessoire, allant de l’habillement au casque de moto, en passant les livres et photographies d’artistes.

Le showroom Home Cinéma, collé à l’espace homme, contient deux systèmes, l’un Haute Fidélité, et l’autre Home Cinéma. Le système Home Cinéma est à 80% encastré, avec un ensemble d’enceintes Thiel 1.2 complet, et un écran trans-sonore Oray de 2m de base. Un vidéoprojecteur Optoma HD72i est fixé au plafond. Il reçoit ses images du couple lecteur DVD Onkyo TX-SR674E et intégré audio/vidéo Onkyo DV-SP404. Un caisson de graves James Loudspeaker EMB1000 vient compléter l’ensemble. Le résultat est convaincant, avec une image vivante et agréable, signature du DLP. Le rendu sonore est vraiment excellent, on n’en attendait pas moins d’un système Thiel! L’intégration des composants, très discrète, est d’un haut niveau.

Les éléments du deuxième système ont été consciencieusement choisis dans un esprit véritablement Haute Fidelité. On commence par des électroniques Bel Canto, avec un superbe lecteur multi formats PL-2, le préamplificateur Pré3, et deux blocs mono de 300 Watts chacun, les M300. On termine avec le meilleur, des enceintes Onkyo Takamine D-TK10, avec une ébénisterie réalisée par le célèbre fabricant de guitares japonais. Avec une cinquantaine d’unités produites par mois, nous avons à faire à un objet rare. Les éléments se marient bien, et les petites Takamine font merveille.

Pour que tout les clients du magasin puissent profiter de la musique diffusée dans le showroom, une demi-douzaine de petites enceintes Anthony Gallo sont disposées à chaque étages, ainsi que quelques caissons de basse d’une discrétion absolue. Le son diffusé est d’une grande qualité, pour ce qui peut être considéré comme de la simple sonorisation.

Rendons nous maintenant dans l’auditorium de Fabrice Meunier, à Charenton-le-Pont dans le 94. Dans une pièce d’une vingtaine de mètre carrés, se trouvent plusieurs installations, composées d’appareils annoncant clairement leur appartenance au très haut de gamme.

Entre deux Thiel CS 7.2, vous pouvez voir plusieurs enceintes Thiel MCS1 (gauche, centre et droit), accompagnées de Thiel Powerpoint en voies surround, et un caisson S2. Ce petit monde est alimenté par un très impressionnant ampli Integra Research RDA-7, totalisant 2 kW d’alimentation, et capable de fournir 150 Watts sur chacun de ses 7 canaux séparés.

Tout ce petit monde reçoit des informations d’un processeur numérique multicanal Bel Canto Pré Pro, et d’un lecteur DVD Onkyo DV-SP1000E. Le signal est acheminé jusqu’au scaler/désentrelaceur CineVERSUM Master, chargé de convertir le signal au format natif de la matrice du projecteur auquel il est associé, en l’occurrence le CineVERSUM H80. Equipé d’une matrice HD2+, il est un des derniers vidéoprojecteurs fabriqués par Barco, et dispose d’une qualité optique hors du commun. Place à une projection de quelques extraits vidéo-musicaux, et du film Star Wars Episode III. L’extrait du concert révèle une image détaillée et très nuancée. Là ou d’autres vidéoprojecteurs masquent complètement les arrières plans, le CineVERSUM s’en sort très bien et aucune zone de l’image n’est occulté. La bande son est magnifiquement restituée, sans cette dureté et ce manque de précision communs aux Home Cinémas. Concernant l’extrait de Star Wars, on croirait à de la Haute Définition. Tout est extrêmement détaillé et on peu percevoir des nuances invisibles habituelement. Tout est plus vivant et profond. Cette démonstration insiste non seulement sur la qualité optique du vidéoprojecteur, mais surtout sur l’importance d’un bon scaler, et son influence sur l’image finale.

Dernier système, un petit ensemble stéréo composé d’éléments Onkyo A-1VL et C-1VL, drivant une paire d’enceintes D-302E du même constructeur. On retrouve deux belles platines vinyle de marque Project, une RPM-9 et Perspective.

Nous vous invitons à prendre contact directement avec Fabrice Meunier, au 01 43 98 21 94, pour décrouvrir ses installations et son auditorium.



© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS