Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Brussels Hifi & Home Cinema Show 2006 : 1ère partie

3 octobre 2006


les 30 seprembre et 1er octobre se tenait le Brussels Hifi & Home Cinema Show. Plusieurs centaines de marques étaient présentes au Sheraton Hôtel pour vous dévoiler leurs plus beaux produits.

CineNow!, présent pour l’événement, vous en fait un compte-rendu.

Le salon étant résolument tourné vers la Haute Fidélité, avec la présence de certains grands acteurs du Home Cinéma, ceci n’atant pas antinomique, (Pioneer, Hitachi, Projection Design), une grande partie de l’espace était néanmoins dédié au bon vieux son stéréophonique.

On retrouvait ainsi les nouvelles créations de marques comme Focal-JMLab, Plinius, Jean-Marie Reynaud, Advance Acoustic, Denon, Dynaudio, Halcro Logic… Il y avait aussi les moins connus, souvent auteurs de créations surprenantes, comme des amplificateurs équipés de lampes de la taille d’une bouteille d’eau…

Focal-JMLab présente ses Chorus

Le constructeur Français Focal était présent sur ce salon avec ses dernières Chorus V, présentées et commercialisées depuis quelques mois. Il y en avait pour tous les goûts et toutes les bourses, avec des modèles colonnes, bibliothèques, et un représentant de la gamme Utopia Be.

Focal Chorus 826V et 716V

Totem Acoustic s’expose avec Rega

Vous pouviez voir une installation très complète, composée de deux paires d’enceintes Totem Hawk et Arro, bien accompagnées par les remarquables réalisations de Rega, la marque verte.

De haut en bas et de gauche à droite : Rega Saturn, Cursa, Maia, P3, Apollo, et Mira.

Le Home Cinéma par Pioneer

Pioneer s’est illustré avec une étonante installation. Le fabuleux PDP-5000EX en était la star, entouré d’enceintes très haut de gamme *S-V1EX-W. Démonstration Full HD explosive au programme.

Présentes aussi, les enceintes S-A4 Spirit Vintage Pure Malt, dont les caisses sont taillées dans des fût de whiskey, étaient le centre d’une expérience visant à démontrer leur efficacité à remplir un grand espace, qui plus est sans caissons de graves. Test concluant, les performances étaient impressionnantes au regard de la taille des objets et celle de la pièce.

PDP-5000EX, enceintes S-A4 et S-V1EX-W

La HiFi à pleins tubes

Au chapitre des réalisations stupéfiantes, KR Audio n’est pas le fabricant le plus sage. Il a tenu le pari de développer un tube, en partant de rien, pour les nouvelles applications audio, et basé sur un cahier des charges adapté au son et non pas à la transmission radio, comme tous les tubes “actuels”.

La Kronzilla, de son petit nom, est une super-triode de puissance, capable de développer jusqu’à 45 Watts en classe A. Ses mensurations sont à la hauteur des performances annoncées, 33 centimètres de haut, et le diamètre d’une pomme. Le Kronzilla SX de KR Audio, équipé de ce tube, était alimenté par une énorme platine vinyle de chez Pluto Audio, la 12A.

Les enceintes utilisées étaient des Von Schweikert VR4 SR, peu connues mais néanmoins très efficaces. Un (tout nouveau) lecteur CD EERA DL1 était aussi de la partie.

Une douce Melody

Les célèbres électroniques à tube du chinois Melody étaient de sortie avec des enceintes WLM Loudspeakers DIVA. A l’instar de Tanoy, KLM est l’un des très rares constructeurs à avoir mis au point un haut-parleur large bande coaxial. Le tweeter est au centre du haut-parleur, camouflé par un cache-poussière.

Chez Melody, on trouvait le préampli 1688 Signature, avec ses fameuses valves redresseuses faisant penser à des gaufrettes, le lecteur CD à tubes CD-M10, et les blocs de puissance SHW-300B.

Plinius et BC Acoustique.

Sur cette installation, les réalisations de l’australien Plinius étaient bien entourées par les imposantes enceintes BC Acoustique Act A4.

Le Plinius CD101 est un appareil qui laisse souvent perplexe l’utilisateur lambda. L’afficheur sur la façade se résume à quelques LEDs, dont certaines clignotent doucement. Le fonctionnement est toutefois simple à comprendre. Le lecteur se révèle excellent, et très bien construit. Il était accompagné par un Plinius 9200, qui est sûrement un des plus remarquables appareils que vous aurez l’occasion d’écouter.


BC Acoustique A4, Plinius CD101 et 9200

Des enceintes béton

Terrazzo Art Fidelity, nouvelle firme néerlandaise, a fait impression cette année au salon. Toutes les enceintes de la marque sont faites d’une sorte de béton moulé, de couleurs et textures différentes.

Une pichenette sur la surface d’une enceinte TAF suffit pour vous faire prendre conscience de leur énorme masse. Complètement inertes, elles ne vibrent donc pas en fonctionnement. Drivées par des électroniques MOON (Nova CD, P5, W5), le résultat est intéressant.

Royal Excalibur

Electroniques grecques

Le grec TruLife Audio, fabricant d’électroniques à tubes, exposait ses créations entre deux paires d’enceintes Horning Signature Gold.

Vous pouviez voire sur le stand un imposant ampli TLA Shin, et les blocs de puissance The Essence.

Sugden

Les électroniques Masterglass de l’anglais Sugden se sont faites un nom dans le monde de la HiFi. Les nouvelles versions de ces appareils étaient exposées à l’occasion du salon. Toujours taillés dans l’aluminium, ils sont maintenant équipés de poignées pour un rangement plus faciles dans les racks.

Il y avait les imposants MB4A, IA4, PDT4, le préampli LA4, entourés des enceintes de la marque française VGE Technologies.

Van Duppen Loudspeakers Design

Le néerlandais Van Duppen exposait sa collection d’enceintes accompagnées d’électroniques de chez Ayre Acoustics. Construites et assemblées à la main, d’un design atypique, les Van Duppen The Rock et Tornado surprennent. Avec les Ayre CX-7, K-5, et V-5, le résultat est convaincant.


Advance Acoustic, Ayre Acoustics, BC Acoustique, Denon, Dynaudio, EERA, Focal-JMlab, Halcro Logic, Jean-Marie Reynaud, Melody, Pioneer, Plinius, Projectiondesign, Rega et Sugden : autres articles


© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS