Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Yamaha A-S2100 et CD-S2100 : amplificateur Intégré et lecteur CD

22 mars 2014


Depuis plusieurs années Yamaha nous gratifie de remarquables appareils dédiés à l’écoute stéréophonique, dont les dernières moutures arrivent bientôt sur le marché.

Venant remplacer la série 2000, mise sur le marché sur le marché à la fin de l’année 2007, cette série 2100 reprend le flambeau. Se calant entre la “série 1000” et l’exceptionnelle série 3000 — A-S3000 et le lecteur SA-CD CD-S3000 — la série 2100 hérite d’une partie des caractéristiques de son ainée : le design avec les indicateurs de niveau, absents sur le A-S2000, la qualité de construction, qui était déjà remarquable sur son prédécesseur et surtout de plusieurs technologies développées pour lsérie S3000.

Yamaha Série S2100Yamaha Série S2100

Le A-S2100 reprend principalement le circuit d’amplification du Yamaha A-S3000. Construit dans un châssis en aluminium, la construction symétrique gauche-droite permet de positionner l’alimentation au centre. Le transformateur El, directement monté sur le châssis et fixé par des pattes en laiton, pour réduire au maximum les vibrations internes, est associé à quatre condensateurs de grande capacité. Le design des circuits d’amplification repose sur la technologie propriétaire Yamaha « Floating and Balanced Power Amplifier, avec la séparation totale de l’ensemble du circuit d’amplification de la terre pour annuler tout impact négatif des fluctuations de voltage. Yamaha fait appel a des MOSFETs en transistors de sortie, permettant de garder une grande qualité audio au signal. Le A-S2100 dispose d’une entrée phono, compatible MM/MC, et d’une sortie casque, dotée d’une configuration discrète et d’un ajustement de niveau répondant aux différentes impédances.

Yamaha A-S2100

Le CD-S2100 est un lecteur CD/SACD stéréo qui s’exprime en s’appuyant sur une construction totalement symétrique : le mécanisme de chargement, le même que celui développé pour le CD-S3000, est placé au centre, l’alimentation pour la section numérique et ses circuits sont à gauche, et l’alimentation pour la section analogique et ses circuits, à droite. La structure centrale est constituée d’aluminium épais de 5mm, pour augmenter la rigidité globale du châssis et le tiroir CD est fait aussi d’aluminium haute rigidité pour réduire les vibrations secondaires dues aux résonnances du disque et à la rotation du moteur. Continuant la chasse aux pertes et vibrations, les cartes numériques/analogiques intègrent les condensateurs, qui sont montés directement sur les cartes, permettant en éliminant les câbles d’alimentation de réduire les pertes liées aux connexions. Les alimentations sont indépendantes avec une séparation complète des sections numériques et analogiques. L’isolation des deux sections élimine ainsi les détériorations causées par l’interférence et le bruit entre l’unité analogique — dont le transformateur d’alimentation est de type toroïdal — et la numérique.

Yamaha CD-S2100

Le convertisseur numérique/analogique est le ES9016 de ESS Technology, Inc travaillant en 32 bits. Le CD-S2100 dispose d’un DAC USB qui utilise son propre circuit intégré, permettant d’entrer directement un signal audio numérique (à partir d’un ordinateur, etc.) via le port USB. Le CD-S2100 supporte le protocole ASIO 2.3 dont le logiciel pilote —disponible en téléchargement gratuit — est le driver ASIO 2.3 Yamaha Steinberg USB*, qui permet la lecture en haute qualité des sources audio numériques stockées dans un ordinateur.
Pour l’utilisation, Yamaha a intégré son mode Pure Direct et la connectique comprend une sortie XLR symétrique, une RCA asymétrique, IR In/Out, un port propriétaire System Connector, une entrée USB-B asynchrone, des entrées optique et coaxiale et une sortie Optique et Coaxial.

  • La série S2100 est proposée avec des parois latérales en bois laqué (noires ou marron piano).

Les deux appareils seront disponibles en juin 2014 pour des prix encore inconnus, mais ne devraient pas être trop éloigné de ceux de la série 2000.


Tout savoir sur ...

© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS