Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Cambridge Audio 651C : lecteur CD à filtre configurable, héritage du DacMagic

1 février 2012


Cambridge Audio renouvelle sa gamme Azur 650 par la 651, reprenant le même design pour investir davantage dans les composants et nouvelles recettes électroniques.

Le lecteur CD Azur 651C hérite du DacMagic sur le plan de la conversion numérique analogique. Il dispose d’un système de double conversion, avec filtre dont les caractéristiques d’agencement sont sélectionnables! La Haute Fidélité devient “nettement abordable”… Il vient compléter l’amplificateur intégré 651A.

Cambridge Audio Azur 651C face avantCambridge Audio Azur 651C face avant

Tandis que de nombreux lecteurs CD emploient une mécanique informatique, ce qui n’est pas un sot choix en soi, Cambridge Audio a opté pour une mécanique uniquement dédiée à la lecture de CD Audio. La mécanique, à servomoteur S3 Custom CD Servo, est développée dans une optique purement audiophile.

Le concept est “simple”, s’assurer d’un asservissement complet et total de la tête de lecture et du laser, en puissance, guidage et focalisation. Ce concept simple demande beaucoup de puissance, puissance fournie par un processeur de type ARM7 que l’on retrouve dans… des tablettes ou smartphones.

mécanique servo S3 cambridge audiomécanique servo S3 cambridge audio

Revenons sur la conversion numérique analogique. Elle fait appel à deux DAC Wolfson WM8742 utilisés en mode double différentiel, de manière à ce que chaque canal ai son convertisseur. Pour éliminer les bruits inhérents aux DAC (tous en génèrent), un filtre Bessel a été utilisé. Il dispose d’une double terre virtuelle pour diminuer les ronflements.

Cambridge Audio Azur 651C face arrièreCambridge Audio Azur 651C face arrière

Les trois filtres sélectionnables devront être configurés en fonction de l’oreille de chacun, voici les données constructeur:

  1. Le filtre d’atténuation à front raide produit une forte atténuation du crénelage en dehors de la bande passante (au-dessus de 22,05 kHz) aux dépens d’un petit pré-écho et post-écho dans le domaine temporel.
  2. Le filtre de phase linéaire se distingue par un « retard de groupe constant » qui temporise tous les signaux audio à toutes les fréquences suivant le même facteur et rend ainsi le son entièrement cohérent dans le temps.
  3. Le filtre de phase maximum n’applique pas de retard de groupe constant. À la place ses coefficients ont été optimisés sans anticipation pour que la réponse impulsionnelle ne présente aucun pré-écho dans le domaine temporel.

Nous ne pouvons que vous conseiller une écoute de quelques minutes (ou plus si affinité) chez votre revendeur Cambridge Audio le plus proche (à droite de cet article) si vous êtes dubitatif quand à la possibilité de sélectionner le mode de filtrage.

Disponible pour 700€.


Tout savoir sur ...

© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS