Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Samsung et RealD : fin du partenariat pour le développement d'une nouvelle technologie 3D hybride

7 novembre 2011


En début d’année, nous vous annoncions avec un certain enthousiasme la sortie prochaine d’une nouvelle technologie 3D, le ZScreen, fruit d’un partenariat entre Samsung et RealD.

Retour en arrière

Nous étions enthousiasmes car cette technologie, à mi-chemin entre l’actif et le passif, prenait les avantages de ces deux technologies avec un minimum d’inconvénients.

L’objectif était d’apporter une résolution Full HD en 3D, ce que le passif classique (FPR ou Cinema 3D d’LG) ne sait pas faire, tout en conservant des lunettes passives au coût modique (quelques euros).

L’idée était, via un filtre actif placé devant la dalle LCD, de polariser différemment les images destinées à l’oeil gauch et droit, les images iraient donc dans le bon oeil grâce aux lunettes intégrant elles-même des filtres. Il n’y a donc pas besoin d’un filtrage à obturation électronique dans les lunettes.

L’avantage est donc de proposer une technologie 3D avec des lunettes peu coûteuses (les lunettes actives coûtent souvent près de 100€), tout en conservant la résolution Full HD en 3D de l’actif classique. Seul inconvénient, le risque de scintillent.

RealDRealD

Le problème

Cette technologie ZScreen pourrait ne pas voir le jour, en tout cas pas avec Samsung. Moins d’un an après l’annonce de la collaboration avec RealD, spécialiste des technologies 3D au cinéma, Samsung rompt le partenariat sans s’expliquer. Selon RealD, cela serait du à une récente restructuration interne qui aurait remis en question plusieurs partenariats. Samsung se concentrera sur ses propres technologies développées en interne. La 3D sans lunettes, “quasi-démocratisée” par Toshiba avec son 55ZL2, est une des priorités.

Tout n’est pas perdu, RealD s’attachant dès maintenant à trouver d’autres partenaires. Il est toutefois possible que la 3D sans lunettes, pour l’instant onéreuse, occulte par sa présence dans les médias et sur le marché les développements de RealD, qui pourraient finalement ne pas aboutir.


Tout savoir sur ...

© 1999-2018 SENTICOM

Contactez-nousFlux RSS