Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Top Audio 2011 : Naim Ovator S-400 et NDX, une supériorité de la musique dématérialisée?

19 septembre 2011


Par cette installation, Naim souhaitait démontrer l’intérêt de la source dématérialisée, même si l’on remarque tout de suite en entrant dans la pièce un CD 555, lecteur CD à 20 000€.

Elle se composait entre autre électroniques Naim en amplification d’un lecteur réseau NDX. Le NDX ne dispose pas de lecteur physique. Il se charge de récupérer la musique stockée sur un serveur réseau, un NAS, un ordinateur, voir une clé USB. Cette musique aura été “rippé” dans les règles de l’art avec un ordinateur. Les enceintes utilisées étaient également Naim, des Ovator S-400.

topaudiotopaudio

Les Ovator ont pour particularité de disposer d’un haut-parleur médium/aigu BMR (Balanced Mode Radiator), un semi-large bande qui fonctionne en piston sur toute sa plage de fréquence. Il n’y a donc pas de coupure de fréquence ni de filtrage entre le haut médium et l’aigu, ce qui donne une cohérence et une scène sonore de haut niveau. L’image sonore est nette et ne “flotte” pas dans l’espace au gré des fréquences restituées.

Bien que l’ensemble médium aigu soit très détaillé, et que la source affiche un haut pouvoir d’analyse, la dynamique est un peu limitée dans le bas du spectre, voir molle. Sur un passage de guitare, on est bluffé par la vérité de la restitution, même si on note une légère résonance dans le bas médium, peut être due à l’enregistrement.


Tout savoir sur ...

© 1999-2018 SENTICOM

Contactez-nousFlux RSS