Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Naim NDX : lecteur réseau audiophile haut-de-gamme basé sur le Naim DAC

24 septembre 2010


Après son lecteur à disque dur HDX, Naim lance un lecteur réseau dépourvu de disque-dur et de mécanique CD.

Lors du lancement du Naim HDX il y a deux ans, Naim a constaté que les lecteurs en réseau étaient souvent rares. Ce manque a depuis été comblé, mais mis à part quelques exceptions (série Linn DS, Yamaha NP-S2000) l’offre de qualité n’était pas pléthorique.

Naim lance donc le NDX, un lecteur réseau évolutif tirant son origine du très abouti convertisseur Naim DAC. Il utilise le même filtrage numérique intégré au sein d’un DSP Sharc, avec suréchantillonnage 16 fois (les convertisseurs Burr-Brown PCM1791A travaillent en 768 kHz!), et la même isolation galvanique (optique, par optocoupleurs) entre horloge, DSP, convertisseur, étage tampon… Les algorithmes de filtrage numérique, destinés à éviter les artefacts et autres bruits désagréables, tiennent dans seulement 5 lignes de code ce qui permet au DSP Sharc de ne consommer que peu d’énergie, son alimentation, indépendante, ne génère donc pas de bruit car elle est peu sollicitée.

Le Naim NDX dispose d’un “tampon” qui va, après décodage, stocker les données numériques dans une mémoire pour les restituer à une juste fréquence ordonnée par l’horloge maîtresse. Cela permet de réduire le jitter à des valeurs négligeables.

Naim NDXNaim NDX

Les alimentations sont indépendantes pour toutes les sections de l’appareil. Le niveau de performance pourra être augmenté en ajoutant une alimentation externe Naim XPS ou 555 PS, qui conserve la séparation des étages d’alimentation et ajoute des condensateurs plus larges pour une meilleure régulation du courant, ainsi que des régulateurs à faible bruit LM317/337 qui adoucissent les variations de courant au départ des condensateurs.

Côté fonctionnalités, le NDX dispose d’une connexion Wifi pour le raccordement sans-fils au réseau domestique. A partir de là, il pourra lire des fichiers stockés sur un ordinateur ou une unité de stockage en réseau grâce à la technologie UPnP. Les formats lus sont les WAV, FLAC, AIFF, AAC WMA, Ogg Vorbis et MP3. Les deux premiers pourront être standard ou en 24/96 voir 24/192, une qualité master de studio que l’on peut trouver sur des sites comme Quobuz ou la Society of Sound de B&W. On note aussi la possibilité d’écouter des webradios via le service vTuner.

Disponible courant novembre pour un prix non encore définit mais qui sera, selon le distributeurs français, tout à fait réaliste au regarde des prestations.

VOIR AUSSI:

Arcam rDac : convertisseur Wireless


Tout savoir sur ...

© 1999-2018 SENTICOM

Contactez-nousFlux RSS