Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

MSB Signature Platinum DAC IV et Data CD IV : une révolution dans la lecture numérique

31 mars 2010


MSB, marque américaine qui mériterait d’être plus connue sur le territoire Français, lance une nouvelle version de son convertisseur Platinum DAC accompagnée d’un transport singulièrement différent de ce que propose la concurrence.

MSB est le seul constructeur au monde avec DCS à fabriquer lui même ses modules de conversion numérique/analogique, réalisés en composants “discrets”. Tous les autres se contentent d’employer des puces intégrées “toutes prêtes” de fondeurs tels que Analog Device, Burr-Brown, Asahi Kasei… proposants de très bonnes performances mais en retrait par rapport aux modèles MSB.

Les DAC MSB, et notamment le modèle Signature dont il est question dans cet article, emploient des résistances à film métallique de très haute précision, de l’ordre de 0.02% là ou les résistances standards affichent 1% de variation. Cela contribue à une reproduction plus précise du son.

MSN Signature Platinum DAC IVMSN Signature Platinum DAC IV

Le fonctionnement en échelle du DAC permet de se passer d’un filtre analogique en sortie, évitant toute rotation de phase dans le haut et le bas du spectre. Par rapport à un convertisseur Delta Sigma, le DAC MSB Signature est beaucoup plus précis et doux, éliminant toute agressivité. En plus de faire ressortir les micro-détails des enregistrements, il permet une plus grand aération et procure une sensation de “silence” entre les notes. La reproduction exacte des harmoniques bénéficie tout particulièrement aux instruments tels que les violons et saxophones.

Ici pas de filtre analogique, mais un filtre numérique 32x confié à un DSP Shark. Celui-ci effectue ses calculs avec une résolution de 80-bit, avec une capacité en entrée de 32-bit. En amont, on trouve un autre processeur Shark destiné à upsampler le signal. Un signal 44.1 kHz/16-bit sera converti en 352.8 kHz/32-bit, selon un algorithme propriétaire MSB. Plusieurs algorithmes sont d’ailleurs disponibles pour convenir au mieux à votre système.

Une des autres particularités du Signature Platinum DAC IV est d’avoir une très grande résolution sur les petits signaux. En effet, sur les signaux faibles, un DAC standard aura tendance à remplacer le tintement d’une cymbale par du bruit. Un PCM1704 de Burr-Brown a un niveau de distorsion de 0.1% à -48 dB. Le module DAC Signature descend ce seuil à -78 dB!

MSN Signature Platinum DAC IVMSN Signature Platinum DAC IV

Sur le modèle Signature du Platinum DAC IV, on trouve un réglage de volume analogique confié à un réseau de résistances. Il permet d’atténuer le volume en sortie sans “manger” de précieuses informations numériques, et peut en option ajouter un gain. Plus besoin de préamplificateur, élément critique d’une chaîne Haute Fidélité.

Pour accompagner ce convertisseur, MSB propose le Data CD IV, un lecteur singulièrement différent de tout ce qui peut se faire sur le marché. Il se compose d’une mécanique de lecture DVD Rom, que l’on pourra remplacer par un modèle de son choix (pourquoi pas un excellent Pioneer), qui va extraire les données du CD et les placer dans une mémoire tampon. Les données seront ensuite envoyées à la bonne vitesse au convertisseur, éliminant ainsi une somme considérable de jitter. Le Data CD IV est en outre capable de lire des fichiers WAV haute résolution gravés sur DVD, jusqu’en 384 kHz/32-bit.

L’apport en courant de ces deux nouveaux éléments se fait via une alimentation séparée, comprenant de multiples rails d’alimentation en 12V. La stabilisation se fait via des pieds amortissants (similaire au sorbothane) à pointes de découplage. Notez que les résistances employées dans le module DAC Signature sont totalement immunisées contre les effets microphoniques.

Le Signature Platinum DAC IV devrait être bientôt disponible pour 8 500€.


Tout savoir sur ...

© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS