Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Salon IFA 2009 à Berlin : Cinenow va vous raconter la Messe !

10 septembre 2009


Les organisateurs du salon de l’IFA n’en menaient pas large cette année. Entre l’état préoccupant du marché de l’électronique et le spectre d’une pandémie de grippe A qui aurait pu ruiner l’ambiance festive des autres années, tous les indicateurs étaient au orange.

Heureusement, un salon de l’envergure de celui qui se tient à Berlin est inratable, et l’a largement prouvé alors que les journalistes arpentaient les allées en masse, et que le public, bon enfant, débarquaient avec poussettes et saucisses chaudes à l’entrée des halls. La grand messe de l’IFA a ceci de fascinant qu’elle rassemble en son sein les professionnels durs de chez dur et Mr et Mme Duchemol venus avec une ribambelle d’enfants ennuyés par papa qui essaie de se frayer un chemin jusqu’à la démo 3D. Mieux qu’une après-midi à Center Park, le salon de l’IFA est devenu au fil des ans d’un ludique rare : goodies à chaque coin de stand, démonstrations Home Cinéma dignes d’un parc d’attraction hollywoodien, éclairages tape à l’œil, vacarme très « DJ Night » sur certains stands et facéties aguichantes de tous les acteurs de ce show.

Car, cette année plus que les autres, il fallait que ça en jette, que le public et les pros sachent que tout va bien au pays de l’électronique. Du coup, la démesure régnait à chaque coin de stand. Les grandes marques, fidèles à elles-mêmes, jouant d’exponentiel pour atteindre les cieux, à l’instar de Samsung, dont la hauteur d’une partie du stand frisait l’insolence. Et les produits dans tout ça nous direz-vous ? Pour être franc, on ne peut pas écrire que l’IFA a rimé avec révélations à la tire larigot, mais disons plutôt que tout ce qui y a été présenté n’a fait que confirmer les tendances. Sans faire de paris sur l’avenir, voici, point par point, façon télégraphique, ce que nous voyons se dessiner dans les mois et semaines à venir.

  • Le rétro éclairage LED sur les TV LCD s’impose, et plus particulièrement le Full LED (diodes blanches placées derrière la dalle). C’est écolo, performant, et ça fait moderne de causer de LED. Les TV les plus émincées font plutôt appel au Edge LED (diodes placées en périphérie autour de la dalle LCD).

  • Le Blu-ray Disc s’impose partout, et en masse ! Même le clan d’irréductibles nippons formé par Toshiba a fini par céder et lance un lecteur de Blu-ray Discs tout ce qu’il y a de plus compétent en la matière. Ça n’a pas du être la fête à Tokyo au siège de Toshiba. Les grandes marques de Hi-Fi ne sont pas en reste, de Harman à Onkyo en passant par Sherwood, tout le monde prend un bain de jouvence dans le Big Blu. Le public est plutôt bien réceptif.

  • La 3D est sur toutes les lèvres, mais sous deux formes techniques : deux flux 540p (Corée) ou deux flux 1080p Panasonic & cie). Il n’y a pas photo et une jolie guerre en perspective ? Pas sûr, on ne devrait pas en arriver là. Si certaines marques annoncent le lancement de la 3D en 2010, nous sommes dubitatifs, il y a encore trop d’écueils à balayer et de produits à finaliser pour le grand public, sous un seul et unique format, hein?

  • La vidéoprojection n’est pas en grande forme, et c’est dommage, car le Blu-ray Disc permet justement d’obtenir une image de 3 mètres qui a l’air de quelque chose. Peu de grosses news, excepté chez Mitsubishi, JVC, Panasonic et Epson. La vidéoprojection est l’essence même du vrai cinéma à la maison ! L’a-t-on déjà oublié ?
  • L’écologie est sur toutes les bouches, et si t’es pas écolo, tu fais immédiatement figure de destructeur de la planète. Tous les fabricants ventent les mérites de leurs nouveaux matériels qui consomment beaucoup moins, dont la plupart sont venus en avion pour ce show ! Quoiqu’il en soit, leurs efforts, tant dans la production que dans le conception des matériels, est plus que louable. Chacun y va de ses petits secrets écolos et de ses démonstrations de consommation allégée (TV LED vs TV CCFL).
  • Le plasma ne se porte pas mal, merci. Les marques qui le défendent sont sur les dents et sur les rangs pour qu’il garde la tête haute (Samsung, LG, Panasonic). Panasonic lance des modèles si coûteux que l’on se dit que leur dessein est de prendre la place encore toute chaude de Pioneer.
  • Les « Net TV » s’imposent. Il va falloir que le consommateur prenne désormais l’habitude de connecter sa TV sur son réseau via la prise Ethernet pour bénéficier des services en lignes (YouTube, Picasa, météo, bourse, etc).
  • Les barres sonores virent Blu-ray, avec lecteur et gros son à la clé dans un espace réduit.
  • Les lecteurs de Blu-ray Discs peuvent se connecter à Internet en sans fil (Sony, Samsung). C’est l’avenir.
  • Les transmetteurs HD sans fils font leur apparition à des prix encore élevés, dépassant les 500 Euros chez Philips. Mais cela devrait baisser.

Place au compte-rendu en images !



© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS