Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

BLUEROOM MiniPod

4 octobre 2000


Made on Earth (malgré les apparences)

BLUEROOM… Voici un nom qui semble surgi de nulle part pour les passionnés de home cinéma que nous sommes.
Pourtant, ce fabricant d'enceintes acoustiques n'en est pas à ses prémices, même s'il ne restait jusqu'à présent cantonné qu'à un micro-marché essentiellement composé de fondus de musique électronique. Car il faut savoir que BLUEROOM est à l'origine un label anglais spécialisé dans l'édition de musiques techno dites de "Trance" et d' "Ambient". Il produit ainsi bon nombre d'artistes réputés dans ce secteur, parmi lesquels on peut citer TOTAL ECLIPSE, SAAFI BROTHERS ou encore JUNO REACTOR (pour les connaisseurs...).
En annexe de cette activité, s'est donc développé un secteur de recherche et de développement de systèmes acoustiques dédiés à l'écoute de musique moderne. Cette division est actuellement en pleine essor, notamment grâce à un excellent accueil critique de la presse spécialisée (pour exemple, les enceintes MiniPod ont reçu la recommandation du célèbre magasine britannique HIFI-CHOICE...) et tend à diversifier son activité.

De par sa présence sur le salon LIVE 2000 (voir News du 03/10/2000), le constructeur affirme sa volonté de devenir un acteur à part entière de l'industrie du cinéma à domicile. C'est dans ce but qu'a été adapté le système acoustique dénommé MiniPod, désormais constitué de cinq enceintes identiques du même nom et complété pour l'occasion d'un subwoofer élaboré dans le même esprit (actuellement en phase finale de développement).

La philosophie de l'ensemble est par ailleurs très simple, se résumant à allier design et performance pour un coût minimum. Un discours quelque peu classique il est vrai, mais il semblerait que les promesses de BLUEROOM soient dignes de foi. Pour ce qui est du design, les photos illustrant cet article parleront d'elles-mêmes. Les plus perspicaces noterons une ressemblance avec certain modèles de la gamme Nautilus B&W : rien de plus naturel dès lors que l'on sait que certains des concepteurs de la MiniPod ont fait leurs armes chez cet autre fabricant britannique.

Le corps de ces petites merveilles est constitué d'un plastique dûment sélectionné par une série d'expert en la matière (Danois de surcroît...), lequel est injecté puis moulé aux fins d'obtenir les formes arrondies (pour ne pas dire "organiques") que vous pouvez admirer. Le jugement visuel est au final assez binaire (on aime ou on déteste), mais il convient de noter que ces formes dénuées d'angle droit ont néanmoins le mérite de participer efficacement au rendu sonore final des MiniPods, ceci par élimination des ondes parasites créées au sein du coffret lors du fonctionnement des transducteurs.

Sachez également que le nombre de finitions disponibles au catalogue s'avère particulièrement intéressant, avec pas moins de 5 coloris offerts (sans compter les "Special Edition", très... spéciales, justement ! et actuellement proposées en quantité limitée sur le site WWW.MINIPOD.COM) : Jet Black, Reflex Blue, Pure White, Metallic Silver ou encore, dernier délire en date, bleu cobalt transparent allié à une coque arrière translucide de couleur anthracite. Cette dernière création porte d'ailleurs un nom à part, Lucente Cobalt, et fait la plus grande fierté de ses talentueux géniteurs, qui prévoient d'ores et déjà la sortie d'autres modèles à la sauce "I-Mac".

Côté technique pure, BLUEROOM a là encore fait appel à l'expérience de B&W dans la conception et la réalisation de haut-parleurs de grande qualité.
La restitution des fréquences bass/médium est ainsi assurée par une magnifique unité de 130 mm à cône Kevlar, matériau que B&W maîtrise avec un réel savoir faire et dont on connaît les mérites en terme de rigidité et de légèreté (fonctionnement en piston proche de l'idéal…) La retranscription des aigus est pour sa part confiée à un tweeter 26 mm, basé sur un circuit magnétique en Néodinium - savamment noyé dans un fluide magnétique pour un rendement optimal et une évacuation efficace des calories développées.
Ce minerais rare - et coûteux au demeurant - autorise, de par sa pureté, de très hauts niveaux d'écoute, sans pour autant provoquer une avalanche de distorsions harmoniques en tous genres. L'ensemble de ces haut-parleurs est bien entendu configuré en mode 2 voies, la fréquence de coupure s'effectuant aux alentours de 3 Khz, par l'action de filtres de deuxième et troisième ordre. Le tout est accordé en bass reflex avec la présence en façade d'un event circulaire à rayonnement direct.

Pour finir, signalons la disponibilité en catalogue de nombreux accessoires assurant une intégration sans souci des MiniPod dans votre intérieur (pieds et supports muraux adaptés).

La distribution en France de ces drôles d'insectes est nouvellement assurée par la société Audio Distribution, basée à Marseille, tandis que l'on attend dans les jours à venir les informations relatives au prix et à la disponibilité de ces produits : nous ne manquerons pas de vous tenir informé. Afin de réaliser une petite pré-estimation tarifaire, sachez que les MiniPod sont proposés en Grande Bretagne à un prix oscillant entre 245 et 289 £ suivant la finition choisie. (1£ = 11 FF environ).

PS : pour la petite histoire, certains films ont su utiliser le caractère futuriste et hors-normes de ces enceintes. Regardez attentivement les arrières plans de Lost In Space ou bien encore de The Truman Show : les MiniPods y font de brèves apparitions.


Blueroom Loudspeakers Ltd
Minipod Speaker

Puissance RMS admissible : 100 watts

Bande passante : de 55Hz à 25Khz, avec une atténuation de l'ordre de - 6db

Sensibilité : 90db SPL (1 W à 1 mètre)

Impédance nominale : 4 Ohms

Distorsions Harmoniques Totales : >1% entre 80Hz et 20 Khz

Dimensions : H : 340 mm L : 210 mm P : 220 mm

Poids : 2,3 Kg


© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS