Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

EVD la norme pour la chine

18 novembre 2003


Plus fort que le DVD

Considérée comme le leader mondial dans la fabrication de lecteurs de DVD (environ 30 millions d'unités vendues à l'export en 2002), la chine vient d'annoncer quelle lançait sur son territoire l'EVD (Enhanced Versatile Disc) un support venant concurrencer officiellement notre bon vieux DVD.

On notera que cette nouvelle technologie à de beaux jours devant elle (en l'occurrence en chine). Et pour cause l’EVD est soutenu depuis sa création (1999) par un lobby influent : consortium de sociétés industrielles et par l'état chinois Himself. Ces derniers souhaitent entre autres que l'EVD devienne pour la chine la norme officielle, exit le DVD ???

Côté caractéristiques, on ignore encore si ce standard est compatible avec le DVD et surtout si les majors prendront le risque de participer a ce projet. On sait seulement que sa capacité de stockage sera plus importante que celle du DVD, il supportera la HDTV (1920x1080 contre 720x576 en Pal et 720x480 en NTSC) ...

Communiqué de presse
PEKIN (Reuters) - La Chine, premier producteur mondial de lecteurs de DVD, a dévoilé mardi l'EVD (Enhanced Versatile Disc), un format de stockage nouvelle génération concurrent du DVD (Digital Versatile Disc), et qui pourrait devenir le nouveau standard de l'industrie électronique chinoise.

L'EVD a été conçu par l'entreprise Pékin E-world Technology, contrôlée par un consortium d'entreprises et d'universitaires soutenu par l'Etat chinois, ainsi que par deux fabricants locaux de lecteurs DVD.

Doté d'une capacité de stockage supérieure à celle du DVD permettant donc par exemple une plus grande résolution de l'image dans le cas d'un film compressé, l'EVD a nécessité trois ans de recherches et un investissement de 40 millions de yuans (4,1 millions d'euros).

La conception de ce nouveau format a été décidée après que neuf géants de l'électronique, principalement japonais, eurent fait pression sur les fabricants chinois de DVD pour qu'ils payent des redevances d'un montant total de neuf dollars par produit fabriqué.

Avec l'EVD, les industriels chinois espèrent réduire les sommes dépensées en redevances, jugées exorbitantes, et diminuer leur dépendance vis-à-vis d'une technologie étrangère. Mais il n'est pas sûr que l'EVD détrône un jour le DVD, y compris en Chine.

Le ministère des Technologies de l'Information va mettre en place ce mois-ci un groupe de travail qui devra se prononcer sur l'opportunité d'adopter l'EVD comme le nouveau standard de l'industrie électronique chinoise, a déclaré un porte-parole du ministère. On sait pas encore quand la décision sera prise.

Le DVD est actuellement la norme non-officielle en Chine. Une centaine de fabricants locaux de lecteurs DVD ont produit une trentaine de millions d'appareils l'an dernier, presque deux fois plus qu'en 2001, selon les médias officiels.

La Chine a exporté 20 millions de lecteurs DVD en 2002, ce qui représente 70% du marché mondial.


© 1999-2018 SENTICOM

Contactez-nousFlux RSS