Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Comprendre le son numérique

Du signal analogique au signal échantillonné

Depuis l’avènement de l’audio numérique avec le CD, on a pu voir apparaître différents types de convertisseurs Numérique/Analogique (DAC) destinés à reproduire sous forme analogique le son original pour que celui-ci puisse être restitué le plus fidèlement possible par les enceintes acoustiques.
Pour bien comprendre le principe de fonctionnement de ces convertisseurs et ce qui les différencie, en particulier au niveau de leurs performances, il est utile de revenir à la source même du son au moment où on va le numériser.

Captation son analogiqueCaptation son analogique

Lors de la captation, le micro recueille un signal analogique.

Lorsqu’on enregistre un son à l’aide d’un micro, on recueille un signal analogique, c’est-à-dire un signal continu qui est proportionnel à tout instant à l’intensité du signal sonore. Pour passer de ce signal analogique à un signal numérique, on va opérer une transformation qui en sortie délivre un signal discontinu (ou discret) et codé, c’est-à-dire représenté par une suite de nombres.
On découpe donc le signal original en une suite d’échantillons auxquels on attribue une valeur numérique en fonction de l’intensité du signal audio capté par le micro. La valeur numérique affectée à chaque échantillon pourrait très bien être sous forme décimale : 18 ; ou 54 ; ou 85,34 par exemple. Mais pour éviter toute forme de distorsion, on va utiliser un code numérique binaire grâce auquel chaque chiffre prendra la valeur 0 ou 1.

EchantillonnageEchantillonnage

L’échantillonnage consiste à découper dans le temps le signal sonore en fines tranches dont on mesure ensuite la valeur.


Articles liés



© 1999-2018 SENTICOM

Contactez-nousFlux RSS