Logo CineNowCineNow, votre quotidien hifi, vidéo, home-cinéma

Recevez nos actualités chaque semaine :

Bang & Olufsen : Beovision 5

5 septembre 2002


Haute couture

Bang & Olufsen que l’on connaît comme LE concepteur de composants Audio/Vidéo haut de gamme, s’attaque au marché de la vidéo haute définition, en proposant son premier écran plasma.

Bien qu’attendu par les aficionados de la marque, le BEOVISION 5 est le premier et unique écran plasma de la marque danoise. Toutefois, sachez qu’il aura fallut un certain nombre d’études et d’heures de conception aux ingénieurs de la B&O (mais cela valait la peine…), pour nous dévoiler un produit innovant, beau et surtout techniquement abouti.



A la base du chantier l’on retrouve l’un des principaux piliers de la marque, David Lewis Star designer chez B&O depuis 30 ans. L’une des ses premières idées lui vient du film Fahrenheit 451 lorsqu’il aperçoit pour la première fois dans une scène culte du film, un téléviseur grand écran plat suspendu à la paroi tel un tableau. D’autres idées lui vinrent au fil du temps, notamment celle de l’inclinaison qui lui permit de définir le design définitif du BEOVISION 5.

Pour parler technique le BEOVISION 5 est un écran plasma à dalle froide de 16/9 et de 106 cm. Pour ceux qui ne le savent pas, le principe de la dalle froide permet ici de réduire la profondeur de la dalle et de surtout de diminuer considérablement le bruit que provoquent les ventilateurs présents sur les dalles dites "classiques".

En outre, les ingénieurs ont développé une série d’innovations qui permettent d’optimiser le confort visuel du spectateur. le concept VisionClear regroupe ainsi un certain nombre de process techniques assez utiles :
-Système d’interpolation linéaire (progressive scan),
-Système d’adaptation lumineuse, qui permet ici d’optimiser à l’écran les variations de lumière ambiante,
-Une vitre spéciale anti-reflets placée devant l’écran permet l’augmentation du contraste et la diminution de la lumière incidente,

On notera que de part son design et sa taille le BEOVISION 5 reçoit en façade deux enceintes alimentées par un amplificateur délivrant 39 watts par canal. De plus, il intègre un module de traitement du son qui permet le décodage des bandes audio encodées en Dolby Digital. Par ailleurs, comme la plupart des téléviseurs de la marque, il est possible relier au plasma toutes les enceintes de la gamme BeoLab.

Pour ce qui du design général, celui-ci se compose d’un cadre en aluminium brossé et anodisé dont les angles sont coupés à 45°. Ce principe de cadre reprend l’idée qu’avait David Lewis de transformer la télé de tous les jours en œuvre d’art. Il faut en effet dire que plusieurs positions utilisation sont possibles : Fixé directement sur un mur, posé au sol (tel un tableau appuyé contre une paroi) ou sur un socle pivotant électriquement. B&O prévoit même cinq finitions destinées au cadre et panneau avant.

Côté prix le BEOVISION 5 est vendu au tarif de 21000 Euros pour une disponibilité immédiate

Spécificités techniques
-Dimensions :106,6 x 113,2 x 170 cm
-Poids : 75 kg
-Taille de diagonale : 42" (106,6 cm)
-Format : 16:9 (widescreen)
-Formats d’images : Format 1: Panorama, Format 2: Letterbox zoom, Format 3: 16:9
-Taux de contraste : 3000:1
-Résolution : 1 226 880 pixels
-SystèmeTV : Pal/Secam
-Connectique : 3 prises péritel, 1 entrée AV + Svideo, prises power link, 2 prises cinch digital in, prise casque, prise master link
-Décodeur Dolby digital intégré
-Audio : Double amplificateur (2 x 39 watts)


© 1999 - 2018 SENTICOM

Contactez-nous

Flux RSS